Classement des plus beaux Pokémon shiny | Top 10 - Dexerto.fr
Pokémon

Classement des plus beaux Pokémon shiny | Top 10

Publié le: 12/Oct/2021 16:29

by Cyril Pomathiod

Partager


Depuis l’apparition des Pokémon shiny, de nombreux dresseurs sont à la recherche de ces créatures chromatiques rarissimes. Mais quels sont les Pokémon shiny les plus beaux ?

En 1999, des millions de dresseurs armés de leur Game Boy Color se lançaient à l’assaut de la deuxième génération de Pokémon. Si les version Or et Argent ont introduit de nombreuses nouvelles créatures et une nouvelle région, le plus gros apport de cette génération aura sans doute été l’ajout des Pokémon chromatiques, plus communément appelés shiny.

Ces créatures rarissimes ne sont ni plus ni moins que des versions alternatives des Pokémon que l’on connait tous. On peut immédiatement les reconnaitre à la petite animation scintillante qui apparait lorsqu’ils entrent en combat. Pour la plupart, c’est également un pattern de couleur radicalement différent de leur version originale qui leur donne tout leur charme.

Publicité

Aujourd’hui, tous les Pokémon ont leur version chromatique, même s’il n’est pas toujours possible de les trouver dans la nature. Avec 901 espèces, les dresseurs ont évidemment commencé à avoir leurs petits favoris.

On vous emmène sans plus attendre découvrir les 10 Pokémon shiny les plus marquants !

10 – Feunnec (Fennekin), Roussil (Braixen) et Goupelin (Delphox)

Le Pokémon Feunnec shiny

Le petit fennec tout feu tout flamme de la première génération a droit à une version chromatique sublime. Sa fourrure passe ainsi du jaune au gris, faisant encore mieux ressortir ses quelques touffes d’un rouge flamboyant.

Le Pokémon Roussil shiny

En évolutant en Roussil et encore plus en Goupelin, des teintes violettes absentes de la version originale font leur apparition. Sur son évolution finale, Goupelin dispose ainsi d’une majestueuse toison violette sur le bas du corps qui renforce l’aspect d’une robe et lui donne un véritable look de sorcière.

Publicité

Le Pokémon Goupelin shiny

9 – Métalosse (Metagross)

Le Pokémon Métalosse shiny

Si Métalosse est très apprécié pour ses qualités de combattant, il faut bien avouer que son coloris gris lui donne un côté un peu fade. Heureusement, l’acier n’est pas la seule couleur qui peut donner un look métallique à un Pokémon. Dans sa version shiny, Métalosse arbore un corps bien plus clair qui fait parfaitement ressortir ses griffes et sson armature d’or brut.

8 – Noctali (Umbreon)

Le Pokémon Noctali shiny

Noctali est l’un des Pokémon préférés de la communauté Pokémon, et ce depuis bien des années. Et si autant de dresseurs se décarcassent pour obtenir sa version shiny, c’est parce qu’elle est tout simplement magnifique.

Publicité

Pourtant très minimalistes, les changements opérés font ‘l’effet. Toujours couvert d’un pelage noir, le petit Pokémon a cette fois troqué ses nuances de jaune pour un bleu électrique. Une modification mineure, donc, qui lui donne un côté encore plus mystérieux !

7 – Ponyta et Galopa (Rapidash)

Le Pokémon Ponyta shiny

Parfois, une verison shiny peut donner l’impression que le Pokémon concerné a totalement changé de type. C’est le cas avec les incontournables destriers de la première génération : Ponyta et Galopa. En troquant leur crinière de feu pour du bleu côté Ponyta et du violet pour Galopa, les deux Pokémon semblent avoir viré au Spectre !

Publicité

Le Pokémon Galopa shiny

6 – Rayquaza

Le Pokémon Rayquaza shiny

Parmi tous les schémas de coloris utilisés par Game Freak et The Pokémon Company lors de la création des shiny, le noir fait bien souvent mouche au sein de la communauté. Un parfait exemple est Rayquaza qui dégage une certaine aura terrifiante une fois repeint en noir. Déjà classe dans sa version originale, beaucoup le préfèrent encore en chromatique.

5 – Méga-Ectoplasma (Mega Gengar)

Le Pokémon Méga-Ectoplasma shiny

Ectoplasma est une véritable erreur de la nature en ce qui concerne les formes chromatiques. En effet, ce Pokémon adoré des joueurs dispose d’une version shiny pour le moins décevante, voyant simplement son violet sombre devenir un peu plus noir… un changement à peine remarquable.

Publicité

Néanmoins, les choses changent drastiquement avec sa méga-évolution. En effet, Méga-Ectoplasma devient blanc comme neige, avec quelques reflets roses sur le bas du corps. De quoi renforcer encore un peu son aspect fantomatique !

4 – Dracaufeu (Charizard)

Le Pokémon Dracaufeu shiny

Iconique dans sa forme originale, le célébrissime Dracaufeu jouit aussi d’une sublime forme shiny. Le orange recouvrant la plupart de son corps a ici viré au noir, et l’intérieur de ses ailes a quant à lui été remplacé par une belle teinte rouge sang. Si le starter feu de la première génération perd un peu de son côté flamboyant, il transpire la classe avec ce coloris plus sombre !

3 – Desséliandre (Trevenant)

Le Pokémon Desséliandre shiny

Desséliandre est loin d’être le Pokémon le plus apprécié des dresseurs. Et en y réfléchissant bien, on ne peut s’empêcher de penser qu’il aurait peut-être été populaire si son design chromatique avait été utilisé pour sa forme originale.

En shiny, le Pokémon Plante/Spectre change de saison ! Son écorce devient blanchâtre alors que son feuillage vert tourne au orange. À y regarder de plus près, cet aspect d’arbre mort en automne colle parfaitement au type de Desséliandre… probablement mieux que son apparence de base.

2 – Amphinobi (Greninja)

Le Pokémon Amphinobi shiny

Prenez un Pokémon apprécié, repeignez les en noirs et tout le monde adorera ! C’est le cas d’Amphinobi, qui perd de ses couleurs pour gagner en classe ! Avec une langue rouge ressemblant encore plus à un foulard et une peau d’une noirceur absolue, la grenouille ressemble encore plus à un ninja.

1 – Léviator (Gyarados)

Le Pokémon Léviator shiny

Comment finir ce classement sans le plus célèbre des shiny ? Pour la très grande majorité des dresseurs qui ont parcouru les premiers jeux Pokémon, Léviator est la première créature chromatique qu’ils ont rencontré.

En effet, combattre le terrifiant “Léviator Rouge” du Lac Colère fait partie intégrante de la trame narrative de Pokémon Argent et Or. Ainsi, des millions de joueurs ont croisé leur premier shiny sur ces versions, avant même de savoir ce qu’est un Pokémon chromatique.


Encore aujourd’hui, la chasse au shiny est une activité qui passionne de très nombreux dresseurs. Que ce soit sur Pokémon Go ou sur les jeux classiques, il existe plusieurs techniques afin de mettre la main sur ces créatures rarissimes. Plus de 20 ans après leur apparition, les shiny fascinent toujours autant, et on ne cessera jamais de s’émerveiller en apercevant ce scintillement en début de combat !