Une invasion de bots terrorise les joueurs de Pokémon Go

Invasion de bots Pokémon GoNiantic

Des joueurs de Pokémon Go ont constaté avec stupeur une attaque de bots de grande ampleur dans leur région. Et si la Team Rocket était bien réelle ?

Si Pokémon est principalement connu pour ses centaines de créatures à capturer, un autre élement important de la franchise est l’existence de groupes antagonistes à l’image de la Team Rocket.

Si les grands vilains de Pokémon terrorisent la population dans les jeux vidéo et l’anime, il semblerait que la réalité rattrape parfois la fiction.

En effet, des scripteurs n’hésitent pas à ruiner l’expérience le jeu de nombreux dresseurs Pokémon Go, avec des opérations gigantesques qui n’ont rien à envier aux plans machiavéliques de la Team Rocket.

Les joueurs de Pokémon Go assaillis par les bots

Sur le subreddit de TheSilphRoad, un utilisateur a partagé à la communauté l’étrange expérience que son groupe local de joueurs vit actuellement sur Pokémon Go :

“Depuis environ lundi à 19h30, il y a une une énorme augmentation de l’activité dans les arènes aux alentours de mon lieu de vie. Et je ne parle pas d’enfants qui viennent de découvrir l’application.[…]

Ça a commencé par toutes les arènes qui sont devenues blanches quasiment simultanément dans plusieurs villes à des dizaines de kilomètres les unes des autres. Ensuite, ces arènes ont été repeuplées en quelques heures, uniquement par des nouveaux comptes que personne n’avait jamais croisé, et avec des patterns de noms similaires.[…]

Tous les joueurs qui ont essayé de reprendre une arène ont tenu environ 15 à 30 minutes avant de la perdre à nouveau, et ce à n’importe quelle heure. Ça a presque l’air scripté. Ce n’est clairement pas des gamins qui se téléportent pour attraper des Pokémon, mais plutôt une opération à l’ampleur énorme.

En dessinant une forme autour de la zone concernée sur FreeMapTools, le périmètre de villes affectées fait environ 43km. Cette conclusion vient uniquement des joueurs d’un serveur Discord local qui ont partagé leur découverte, il pourrait y avoir encore plus de zones touchées.”

En commentaires, des utilisateurs ont expliqué avoir déjà vu ce genre de situations, qui seraient particulièrement courantes dans des zones reconnues pour leur excellente densité d’arènes comme San Francisco ou Tokyo.

D’après l’utilisateur tiki7iboo, le processus de triche serait simple :

“Tu peux créer 1000 bots en un seul clic, et les envoyer chercher des shiny (l’algorithme est bien connu maintenant), et vendre chacun d’entre eux pour une dizaine de dollars. Je dirais que l’objectif principal est de gagner de l’argent (en plus de compléter sa propre collection de shiny).”

S’il est reconnu que Niantic lutte activement contre le botting, il semblerait qu’il reste aujourd’hui très facile de tricher sur Pokémon Go. Avec des attaques de cette ampleur, ces tricheurs sans scrupules n’ont réellement rien à envier à la Team Rocket !

Chargement...