Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Overwatch • 28/07/18

Les London Spitfire ouvrent le score dans la Grande Finale de l'Overwatch League

Les London Spitfire ouvrent le score dans la Grande Finale de l'Overwatch League
Robert Paul for Blizzard Entertainment

La Grande Finale de l'Overwatch League S1 s'est lancée cette nuit entre les Sud-Coréens de London Spitfire et les Philadelphia Fusion du Français Poko.

La nuit prochaine nous connaîtrons l'identité des vainqueurs de la première saison d'Overwatch League de l'histoire, ce championnat organisé par Blizzard avec la volonté de bouleverser les codes de la scène e-sport.

Publicité

Après six mois de saison régulière divisés en quatre étapes, six équipes s'étaient qualifiées pour les Playoffs de la compétition. Les favoris étaient les New York Excelsior et les Los Angeles Valiant, mais ce sont finalement les franchises de Londres et Philadelphie qui ont tiré leur épingle du jeu en quarts et demies finale.

Cette Grande Finale se joue en trois manches de cinq parties chacune. La première équipe à remporter trois parties gagne la manche et la première équipe à deux manches sera titrée championne.

Publicité

La première manche entre les London Spitfire et les Philadelphia Fusion avait lieu ce samedi 28 juillet à 1h du matin, heure française, et elle a été remportée par les Sud-Coréens. C'était pourtant les coéquipiers de notre seul représentant français, Poko, qui avaient remporté l'Escorte sur Dorado sur le score de 3-2.

Mais les Spitfire se sont imposés ensuite coup sur coup en Contrôle sur Oasis 2-0, en Hybride sur Eichenwalde 2-1 et enfin en Assaut sur Volskaya Industries 2-1 pour finalement remporter cette première manche 3-1.

Publicité

Tout reste possible pour les Philadelphia Fusion, mais ils devront redresser la barre dès ce soir à partir de 22h, heure française, s'ils ne veulent pas voire cette victoire leur échapper définitivement.

Dans tous les cas de figure c'est un champion surprise qui sera couronné cette nuit au Barclays Center de New York devant les quelques 10 000 fans qui ont réussi à se procurer un billet, l'événement affichant complet depuis déjà plusieurs semaines.