Counter Strike | 1 semaine

Des menaces de mort sur les réseaux sociaux par un joueur professionnel CS:GO

Après avoir été victime d’une blague sur Twitter sur son état de sobriété, le joueur Immortals Vito ‘kNgV-‘ Giuseppe a menacé de mort un autre joueur professionnel.

Pujan ‘FNS’ Mehta de l’équipe Counter Logic Gaming et kNgV- d’Immortals se sont fait face lors de la DreamHack Open de Montréal ce weekend. Les Brésiliens d’Immortals, sixième équipe mondiale actuellement, partaient largement favoris contre les Américains de CLG qui pointent au 22ème rang du classement HLTV.


Publicité

Ils se sont rencontrés en demi-finale de la compétition et les Américains ont dû s’incliner 2-0, laissant Immortals accéder à la finale contre North. Une défaite logique mais que FNS a eu du mal à digérer.

Il a ainsi déclaré sur Twitter qu’il regrettait d’autant plus cette défaite que trois des joueurs brésiliens étaient en pleine gueule de bois. kNgV- a répondu de façon très agressive : « Tu vas le prouver ou je vais te tuer ! ». La réponse a depuis été supprimée, mais des utilisateurs de Twitter ont pris soin de réaliser des screenshots de l’échange.

« Le pire c’est que j’ai perdu contre une équipe dont trois joueurs étaient en gueule de bois. » « Tu vas le prouver ou je vais te tuer ! »

Le drama a ensuite continué, FNS déclarant qu’il avait maintenant peur de se rendre à la fête marquant la fin du tournoi car kNgV-. Une nouvelle provocation à laquelle ce dernier a à nouveau répondu de façon très vive.

« Ce mec veut me tuer. Je ne peux pas aller à cette fête d’after… » « Tu es une merde qui veut se pointer avec des mensonges, je t’ai vraiment dans mon viseur ! Ordure et menteur, tu nous dois du respect ! »

Ces réponses pleines de haine sur Twitter ont à nouveau soulevé la question de l’utilisation des réseaux sociaux par les joueurs professionnels. Beaucoup de fans demandent maintenant que des sanctions soient prises contre les menaces proférées par kNgV-.


Publicité

Le PDG de Immortals, Noah Whinston, a déclaré que ces actions auraient des conséquences.

« Toutes mes excuses aux fans d’Immortals. Nous allons régler ça en interne. Les actions devraient avoir des conséquences. Merci à la DreamHack pour renforcer les règles. »

FNS s’est excusé en disant que c’était une blague et qu’il ne sait pas si ses adversaires avaient fait la fête avant leur match ou non.

« Pour information, je ne sais absolument pas s’ils ont fait la fête ou non. C’était une blague pour ma part mais je vois pourquoi ça les a blessé. Encore désolé. »

De nombreux fans restent cependant très en colère contre les menaces de mort faites en public par kNgV- et ils sont de plus en plus nombreux à demander son départ de l’équipe Immortals.



read more about:

Counter Strike

Publicité

Contenu relatif
Autres articles
Charger plus
© 2017 Dexerto LTD | Rapporter un bug