FIFA | 1 semaine

Le glitch « no loss » perturbe le premier weekend FUT Champions de FIFA 18

Si vous avez joué à FUT Champions ce weekend sur PS4, vous avez pu remarquer que certains joueurs adoptaient un comportement étrange…

Il suffit de regarder le classement européen de ce premier FUT Champions pour se rendre compte qu’il y a un problème quelque part. En effet, pas moins de 30 joueurs en Europe ont réussi le weekend parfait avec 40 victoires en 40 matchs, un record depuis l’arrivée de la compétition sur FIFA 17.

En allant un petit peu plus loin, nous pouvons nous rendre compte qu’ils sont 7 seulement à avoir réalisé cette performance sur Xbox One et 23 sur PlayStation 4, un déséquilibre trop flagrant pour qu’il soit naturel.

Bien entendu, nous retrouvons parmi ces 23 un bon nombre de joueurs connus pour faire partie des meilleurs au monde en compétition. Notons ainsi TheStrxnger, XShellz, Mo_Aubameyang, TonyKokNL ou Deto, tous présents à la dernière FIWC, nous pouvons compléter cette liste avec Gorilla et RocKy qui ont eux aussi réalisé le 40-0 sur Xbox.

Mais un grand nombre de ces joueurs ont des noms totalement inconnus de la scène. Or il est bien entendu possible que certains joueurs lambda soient dans un weekend exceptionnel, mais il y en a pour le coup un petit peu trop pour que ce soit réaliste.

Et pour cause, un glitch qui avait fait beaucoup parler de lui au début de FIFA 17 a signé son grand retour sur FIFA 18. Connu comme le « no loss » glitch, il a la particularité de vous assurer de ne jamais perdre le moindre match.

Ne rêvez pas, nous n’allons pas vous donner la recette secrète pour réaliser ce glitch chez vous et accumuler les victoires, les crédits et les bannissements de votre compte. De toute façon, même si nous le souhaitions, cette recette secrète n’existe tout simplement pas.


Publicité

Le glitch apparaît en fait aléatoirement chez certains joueurs qui se retrouvent avec des tactiques perso poussées au maximum et même plus loin. Là où les valeurs des caractéristiques comme la vitesse, les passes ou l’agressivité peuvent normalement aller jusqu’à 100, elles se retrouvent chez eux à 128 sans aucun moyen de les changer.

Il suffit ensuite à l’heureux élu de lancer un match et de prier pour que son adversaire ne fasse pas pause pour effectuer des changements dès le début de la partie, sans quoi le glitch tombe à l’eau. Cela explique également pourquoi les joueurs professionnels qui changent pour la plupart au moins leur formation avant le début du jeu n’ont pas été confrontés aux glitchers.

Dès qu’un but sera marqué dans la partie, à son avantage ou à son désavantage, le glitcher a l’opportunité d’envoyer la balle en sortie de but adverse. Lorsque son adversaire effectuera la remise en jeu, une déconnexion va survenir et mettre fin à la partie. Si le glitcher menait au score, le match compte comme une victoire, s’il perdait, c’est comme s’il n’avait jamais joué le match.

Beaucoup de paramètres entrent donc en compte pour que ce glitch se réalise arrive au moins 40 fois d’affilée, ce qui explique le nombre relativement faible de joueurs qui ont pu en profiter au maximum, mais lorsque l’on voit l’impact que cela peut avoir sur le top 100 de la compétition hebdomadaire et surtout sur les récompenses, nous ne pouvons qu’espérer qu’EA Sports réagisse rapidement.

Vous pouvez retrouver le glitch en images dans la vidéo ci-dessous.



read more about:

FIFA

Publicité

Contenu relatif
Autres articles
Charger plus
© 2017 Dexerto LTD | Rapporter un bug