PUBG | 5 jours

Ninja est frustré par le manque de gros tournois sur PUBG

Malgré son immense popularité et les avancées de ses concurrents, PUBG tarde un peu à se lancer de manière convaincante en e-sport.

PlayersUnknown’s Battleground est un Battle Royale dont le principe est de se faire larguer, seul ou en équipe, sur une grande map en compagnie de dizaines d’autres joueurs, tous totalement démunis. Ils doivent donc dans un premier temps récupérer du matériel, des armes et des véhicules avant d’éliminer leurs ennemis les uns après les autres alors que la map se rétrécit petit à petit et ce jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un joueur ou une équipe.

PUBG est actuellement le jeu de ce type le plus populaire. Sorti en accès anticipé en mars 2017, il a largement dépassé les 10 millions de copies vendues et a même récemment passé les 2 millions de joueurs simultanés sur Steam. De par son principe compétitif et sa popularité, les demandes pour des tournois e-sport se font de plus en plus pressantes même si à ce jour seul l’IEM Oakland a été annoncé avec 200 000$ à la clé.

Tyler ‘Ninja’ Blevins est le joueur et streamer PUBG le plus connu au monde et a évoqué le sujet de l’e-sport en stream le même jour où les deux millions de joueurs en simultané étaient dépassés. Il n’a pas hésité à exprimer sa frustration devant le manque de compétitions suffisamment dotées.

« Il n’y a pas eu le moindre tournoi qui valait le coup d’être joué. Ok ? En ce moment, chaque tournoi fait partie de ces tournois publics, locaux, idiots et plein de conneries organisés par des organisations aléatoires et nulles. Ils se jouent en online de merde, c’est vraiment incroyable que tu reçois une étoile d’or si tu gagnes. Je ne vais pas perdre mon temps.

Vous voyez, tous ces gens qui me disent genre « nous avons bien réussi dans notre tournoi aujourd’hui » et quand je regarde le tournoi, l’entrée et gratuite, il n’y a rien à gagner, c’est genre, vraiment nul mec. »

Ses commentaires lui ont valu quelques controverses dans son chat avec un certain nombre de spectateurs lui demandant pourquoi il parlait aussi mal des petits joueurs.

« Mec, je ne chie pas sur les petits joueurs. Je ne vais juste pas participer à des tournois gratuits et je ne vais pas […] je ne sais pas mec. Juste des gens au hasard, entreprises, sites internet, peu importe, qui essaient de faire des tournois pour se faire aimer des gens. J’attendrai de PUBG qu’ils commencent à organiser leurs propres tournois et une ligue. »

Cette attente pour l’organisation d’une ligue par PUBG arrive juste après l’annonce par Daybreak de leur propre Pro League sur H1Z1 avec un salaire minimum de 50 000$ par joueur.

Vous pouvez retrouver ci-dessous les extraits du stream de Ninja où il exprime sa frustration par rapport au manque de tournois sérieux sur PUBG.


Publicité



read more about:

PUBG

Publicité

Contenu relatif
Autres articles
Charger plus
© 2017 Dexerto LTD | Rapporter un bug