Call of Duty | 3 jours

Veziok de nouveau à la recherche de deux joueurs

Lors de la pré-saison Call of Duty, tout s’annonçait pour le mieux pour Quentin ‘Veziok’ Seury, une équipe déjà formée et prête à travailler.

Par la suite il y a eu quelques changements, et la proposition de Supremacy pour aller jouer avec son ami de longue date TonyJs, avec qui il jouait chez HyperGames sur Advanced Warfare. Veziok a tout de suite accepté, ça faisait longtemps qu’il voulait rejouer avec Tony et il en avait enfin la possibilité.

Cependant, les premiers tournois CWL 2K se sont très mal déroulés, l’équipe ne s’entendait pas bien, et le changement était inévitable, c’est donc le dernier arrivé, Veziok, qui en a fait les frais.

À partir de ce moment, la saison pour le joueur a commencé à basculer du côté « saison galère », car effectivement sans structure il est très compliqué, voire même impossible de faire toutes les LANs à l’étranger, surtout aux États-Unis, et il est aussi délicat d’acheter un ticket team.

Il a ensuite joué chez Monaco Esports en remplacement de Breszy qui n’a pas encore 18 ans, mais cela n’a pas duré, a priori le roster n’est plus ensemble. C’était prévisible suite à l’impossibilité de faire la CWL New Orleans, la déception était grande chez chacun d’eux, et le roster s’est séparé en deux avec Veziok et Stikers d’un côté, et Atlas, Gabi de l’autre.


Advertisement

La meilleure chose à faire maintenant est de se concentrer sur la Ligue Nationale, qui est une porte d’entrée pour la CWL Atlanta, et ça, les joueurs l’ont bien compris, c’est pourquoi les équipes risquent de bouger juste avant la ligue nationale. La solution pour être invité à Atlanta est de remporter cette Ligue Nationale, et pour cela il faudra avoir la meilleure composition possible.

Veziok, lui, s’est penché sur le cas de la Ligue Italienne, car effectivement les italiens n’ont pas beaucoup d’équipe, et pas beaucoup de Pro Points, donc il peut être intéressant pour Veziok et Stikers de jouer avec deux italiens, même s’ils n’ont pas beaucoup de Pro Points, simplement pour jouer dans leur Ligue Nationale.


Publicité

Cette dernière devrait à priori être plus facile à remporter que la Ligue Française, et il faut simplement deux joueurs de la nationalité de la ligue en question pour pouvoir y participer. C’est pourquoi Veziok est à la recherche de deux joueurs italiens :

Un raisonnement que plusieurs joueurs vont avoir selon les différentes ligues, car certaines sont plus abordables que d’autres.

 

crédits images : Jérémy Pichard



read more about:

Call of Duty

Publicité

Autres articles
Charger plus
© 2018 Dexerto LTD | Rapporter un bug