Call of Duty | 3 jours

Une nouvelle bourde du président américain Donald Trump

Le président américain Donald Trump a déclaré être « En dessous du budget, et en avance sur le planning » au sujet des affaires militaires.

La phrase utilisée par le président américain Donald Trump prend un tout nouveau sens après qu’il a affirmé que les États-Unis ont livré des avions de combat F-52 en Norvège – un modèle qui n’existe que dans l’univers Call of Duty: Advanced Warfare.

Lors d’un discours prononcé aux côtés de la Premier ministre norvégienne Erna Solberg, Trump a souligné la relation de défense croissante des États-Unis avec leur allié scandinave lors d’une conférence de presse de la Maison Blanche.

Ce dernier a déclaré  que « en novembre, nous avons commencé à livrer les premiers chasseurs F-52 et F-35. « Nous avons un total de 52 et ils ont déjà livré un certain nombre d’entre eux un peu en avance par rapport à ce qui était prévu. ».


Advertisement

Une nouvelle bourde pour Donald Trump, qui a mélangé le nombre 52 et l’appellation F désignant les avions de chasse américains, il ne s’agit pas réellement d’un mélange entre le monde réel et virtuel, car nous ne savons pas si l’actuel président est bien fan de Call of Duty.

Le F-52 existe uniquement dans Call of Duty Advanced Warfare, et Lockheed Martin l’entreprise qui produit les avions de combat a confirmé qu’il n’y avait pas de programme F-52. Cependant ni la Maison Blanche, ni Sledgehammer, ni Advanced Warfare n’ont souhaité faire un commentaire à ce sujet.


Publicité

 

 

Source: Washington Post



read more about:

Call of Duty

Publicité

Autres articles
Charger plus
© 2018 Dexerto LTD | Rapporter un bug