League of Legends

YoungBuck explique son départ de Fnatic et les problèmes de l'équipe

par Cyril Pomathiod
Riot Games

Partager


Il y a quelques jours, YoungBuck annonçait son départ de Fnatic pour rejoindre Excel Esports. Le coach a expliqué son choix et son année 2019 difficile.

YoungBuck est tout simplement le coach le plus titré en Europe, d'où son surnom de "Six-Star general", puisqu'il a remporté 6 titres de LCS (dorénavant LEC) consécutifs.

Néanmoins, nous apprenions le 12 Novembre que YoungBuck quittait Fnatic. Si des changements chez cette équipe mythique étaient bien attendus, c'est surtout la destination choisie par YoungBuck qui a surpris.

Publicité

En effet, Joey Steltenpool n'a pas porté son choix vers une équipe de bas de classement mais vers Excel Esports, une équipe qui n'a fait sont entrée au meilleur niveau européen cette année.

Riot Games
Riot Games
Le roster d'Excel sera probablement constitué d'Expect (top) et de Norskeren (support)

Publicité

Portée par des joueurs expérimentés comme kaSing et Expect, la structure a eu du mal à prouver sa valeur en 2019, en finissant le Spring et Summer split respectivement sur des scores de 5-13 et 4-14.

Approché par Red Bull, YoungBuck a apporté quelques explications sur son choix pour l'année compétitive 2020 :

"J'ai du comparer les différents projets entre eux, je connais beaucoup de personnes qui travaillent avec Excel ou ont déjà travaillé avec eux - ils étaient tous très positifs à propos de l'organisation. J'ai beaucoup aimé la mentalité de leur staff, l'infrastructure et le potentiel roster."

Publicité

Plutôt que de s'insérer dans une équipe avec des joueurs déjà bien établis, YoungBuck semble donc avoir mis la priorité sur le projet dans un contexte plus global. Il ajoute d'ailleurs par la suite :

"C'était juste une décision basée sur un projet qui me semblait vraiment prometteur et j'ai aussi aimé le challenge d'amener une équipe de la 10ème place aux playoffs. Je sais que je vais trouver beaucoup de satisfaction dans ce job parce que je sens que les joueurs vont être motivés et à l'écoute, et que le plafond technique qu'on peut atteindre avec l'équipe est très haut."

Si YoungBuck semble très excité à l'idée de repartir de zéro dans un projet qui ne demande qu'à grandir, il ne cache pas qu'il a aussi quitté Fnatic pour les difficultés qu'il y rencontrait :

Publicité

"Sans entrer trop dans les détails, c'était une année où je n'ai pas trouvé beaucoup de plaisir à faire mon job et les joueurs avaients des philosophies contradictoires quant à l'importance des efforts portés sur la solo queue où les entrainements en équipe.

À a également créé beaucoup de problèmes - il y avait des soucis de joueurs qui ne voulaient pas jouer les uns avec les autres. Ils vont faite des changements qui sont nécessaires pour construire une atmosphère d'équipe saine, dont au moins un avec lequel je suis d'accord, donc j'ai décidé de partir."

YoungBuck ira jusqu'à confirmer que son départ était souhaité par lui mais aussi par la structure. D'après lui, il aurait pu rester avec Fnatic pendant encore quelques mois. Cette décision lui aurait sans doute permis de remporter pas mal de victoires étant donné la solidité des rosters que Fnatic parvient à réunir chaque année.

Publicité

Néanmoins, le coach semble ne plus se contenter de bons résultats et tien à retrouver un cadre de vie plus sain et dans lequel il se sent satisfait :

Je vais juste trouver mon bonheur ailleurs, avec un meilleur sentiment d'accomplissement.

Source : Red Bull