League of Legends

Un incroyable bug avec Poppy fait bannir les joueurs de League of Legends

by Ludovic Quinson
Riot Games

Partager


Un récent bug de League of Legends a été découvert impliquant Poppy et le Saut Hextech, ce qui a conduit Riot à désactiver la rune Inspiration, mais pas avant que certains joueurs ne soient bannis pour feeding intentionnel.

Des bugs de capacité globale ont déjà étés utilisés dans le passé sur certains champions avec notamment Kayn qui avait été désactivé il y a quelques semaines, ainsi qu'avec Ornn.

Advertisement

Cependant, dès que Riot corrige un bug majeur comme cela, il semble toujours qu'un nouveau apparaisse peu de temps après. Cette fois, c'est avec Poppy, et il se pourrait bien que ce soit le plus facile à reproduire.

Riot Games

Le youtubeur Vandiril, a partagé le 18 juin ce bug, montrant à quel point il était facile à réaliser. Tout d'abord, vous devez utiliser Poppy. Ensuite, vous devez prendre le Saut Hextech. Et c'est à peu près tout.

Advertisement

Si Poppy utilise son Flash pendant qu'elle est à la base, alors que les portes s'abaissaient au début de la partie, puis utilise le Saut Hexflash pendant qu'elle est dans la fontaine, alors elle aurait accès à une portée globale avec son Q. Cela signifie que lorsque son sort est lancé, tous les ennemis situés dans l'autre fontaine meurent instantanément.

Évidemment, cela a conduit à des situations assez hilarantes, où les joueurs de Poppy accumulaient des centaines d'éliminations pendant que les ennemis se vautraient dans leur misère, attendant que l'équipe ennemie mette fin à tout cela.

https://www.youtube.com/watch?v=W73stVu8kRI

Cependant, cela n'a pas été pas la seule mauvaise nouvelle qui attendait ces joueurs. Certaines personnes qui ont fait face à l'exploitation de cet incroyable bug ont en fait été bannies pour feeding intentionnel, la plupart pendant 14 jours, mais pour d'autres, cela a été plus loin.

Advertisement

Aucune sanction n'a cependant été prise à l'encontre des joueurs qui ont abusé de ce bug. Dans des cas précédents, Riot avait pardonné la plupart des joueurs, bien que 3 000 joueurs ont été bannis définitivement en Chine au début de cette année pour abus de bugs.

La rune Hexflash a ensuite été totalement désactivée. Nous ne savons pas encore quelles seront les décisions que Riot va prendre concernant les joueurs qui auront profité de ce bug qui fonctionnait dans tous les modes de jeu et par conséquent en Flex et SoloQ.