Une streameuse LoL bannie après avoir été “prise en otage” dans une game de 3 heures

Cyril Pomathiod
Une streameuse retenue en hotage pendant 3h dans une partie de LoL
Riot Games

La streameuse League of Legends Kkyual a été “retenue en otage” dans une partie de 3 heures par des stream snipers. Cerise sur le gâteau, la streameuse a été bannie après son calvaire.

La toxicité n’est pas un phénomène nouveau sur League of Legends. Souvent cité parmi les jeux avec les communautés les plus néfastes, le MOBA de Riot Games est le théâtre de nombreuses scènes de frustrations, d’insultes en tout genre et de comportements inacceptables.

Un exemple frappant de comportement toxique s’est produit récemment, alors que la streameuse coréenne So Hyun “Kkyual” Kim s’est retrouvée coincée dans une partie interminable, avec des joueurs dont le seul but était de lui faire perdre autant de temps que possible.

Tout a commencé lorsque Kkyual a eu le malheur de tomber sur quatre stream snipers dans son lobby. Avec deux trolls dans son équipe et deux autres dans l’équipe adverse, la streameuse n’a rien pu faire pour les empêcher de réaliser leur objectif : faire durer la partie aussi longtemps que possible.

Tout au long de la game, les stream snipers ont collaboré afin d’empêcher la partie de se terminer. Les joueurs toxiques se sont ainsi contentés de depush sans jamais menacer les bâtiments adverses, tout en prenant soin de renseigner leurs adversaires quant aux déplacements des différents joueurs afin de se prévenir des backdoors. Évidemment, les stream snipers ont voté “Non” à toutes les tentatives de reddition, bloquant ainsi les six autres joueurs pendant une éternité.

Après trois heures d’une partie interminable, l’un des Nexus a finalement explosé : une délivrance de bien courte durée pour la streameuse qui venait de subir pendant des heures un acharnement intempestif de ses adversaires. À la fin de sa partie, Kkyual a tout bonnement écopé d’un ban de 14 jours.

Streameuse LoL Kkyual
Riot Games
Après une partie interminable, le calvaire de Kkyual ne s’est pas arrêté pour autant.

Pourquoi ce ban ? Le premier élément de réponse réside probablement dans les 121 morts qu’elle a cumulé au fil des trois heures de partie. De plus, on peut supposer que les stream snipers se sont fait un malin plaisir à signaler la joueuse dans l’espoir de ruiner encore un peu plus sa journée.

Cette triste histoire ne fait que mettre une fois de plus en lumière les comportements néfastes qui sévissent sur League of Legends. Si tous les joueurs ont droit à leur dose de toxicité quotidienne, le phénomène peut prendre une ampleur plus inquiétante encore pour les streamers.

Chargement...