League of Legends

Riot répond au bug dévastateur de Samira sur League of Legends

by Paul Fouillade

Partager


Les développeurs de chez Riot Games sont revenus sur l'étrange bug qui affectait le prochain champion à venir sur League of Legends, Samira. Alors qu'elle est toujours en test sur le PBE, cette dernière faisait crasher sauvagement les joueurs.

Suite à l'ajout de Yone et Lilia lors de l'événement Fleur Spirituelle, Samira vient à son tour d'être annoncée en tant que 151ème championne à venir sur League of Legends.

Advertisement

Samira est une "tireuse douée et impitoyable" qui devrait arriver avec le patch 10.19 le 16 septembre prochain. Avant cela, le champion a été disponible sur le PBE, afin d'être essayée par les joueurs.

Très vite, ces derniers se sont rués sur elle pour mettre la main dessus avant sa sortie définitive. Malheureusement un étrange bug est venu casser l'ambiance et les parties de ceux qui étaient en train de la tester.

Advertisement

Ces crash inhabituels forçaient alors les joueurs à se reconnecter avant de les renvoyer immédiatement dans le lobby du jeu sans aucune explication.

Le youtuber Vandiril, spécialisé dans League of Legends et les bugs de ce genre a même posté une courte vidéo où il met ce bug en lumière et prétendant qu'il s'agissait là de la raison pour laquelle Samira a ensuite été désactivée du PBE.

Comme vous pouvez le voir, il y a de quoi s'en arracher les cheveux, le jeu vous demandant de vous reconnecter presque immédiatement après votre retour dans la partie. A l'occasion partie en One for All justement où les 10 joueurs ont été déconnectés, le jeu a finalement accordé la victoire à une équipe aléatoire.

Advertisement

https://www.youtube.com/watch?v=AHypEJcqXBM

Du fait de ces problèmes, les fans se sont vite inquiétés de l'état du champion et Riot a réagi pour rassurer les joueurs avant la sortie de Samira.

Le développeur, Porosite a ainsi expliqué qu'ils étaient bien au courant de ces crashs sur le PBE et garderaient Samira désactivées un peu plus longtemps afin de rassembler plus de données sur les raisons potentielles de ces bugs.

Il ajoute également ainsi que l'équipe de développement a assez d'informations pour travailler dessus et qu'ils visent une correction de ces problèmes avant sa sortie attendue pour le patch 10.19.

Advertisement