League of Legends

Riot poursuit les bans concernant les exploits de Poppy & Kayn sur LoL

by Isabelle Thierens
Riot Games

Partager


Mark Yetter, Lead Gameplay Designer a confirmé qu'un correctif avait été déployé concernant les exploits qui avaient entraîné une vague de bans sur League of Legends tandis que de nouveaux bans sont à prévoir.

Tout a commencé avec la découverte d'un exploit sur Kayn qui lui permettait d'infliger des dégâts à n'importe quelle distance, sans aucun moyen pour les adversaires de contrer cette attaque.

Advertisement

Peu après un exploit du même acabit a été découvert sur Poppy qui lui permettait d'infliger des dégâts avec son Q aux champions dans la fontaine adverse.

Riot Games

Des joueurs se sont retrouvés ainsi à plusieurs centaines d'éliminations par parties, ce qui a valu à plusieurs de leurs adversaires de se retrouver bannis pendant 14 jours pour feeding intentionnel.

Advertisement

Heureusement tout est rentré dans l'ordre puisque le 26 juin, Yetter a confirmé qu'ils avaient mis en place un correctif concernant ces divers exploits tout en demandant aux joueurs de leur signaler s'ils les voyaient toujours en jeu.

De nombreux bannissements se profilent à l'horizon

Néanmoins pour certains joueurs le soulagement ne fut que de courte durée puisque Yetter a ensuite confirmé qu'ils allaient sanctionner les joueurs qui en avaient abusé.

Il a ajouté que les personnes qui avaient joué avec une personne qui a utilisé l'un des exploits seraient également dans leur ligne de mire.

Advertisement

En ce qui concerne les joueurs qui ont été bannis à tort pour feeding intentionnel à la suite de ces exploits il suffit de soumettre un ticket au support pour que tout revienne à la normale.

Si par le passé Riot avait été indulgent à de multiples reprises avec les joueurs utilisant les exploits, il semblerait que ces jours soient révolus.