League of Legends

Qui sont les 10 meilleurs joueurs de la LEC ?

by Cyril Pomathiod

Partager


LEC

La LEC est enfin de retour, après une année 2019 incroyable pour la scène LoL européenne. Qui sont les joueurs à surveiller cette année ? Voici notre classement.

Le niveau n'a cessé de grimper en LEC au fil des années, au point qu'en 2019 et pour la première fois de l'Histoire de League of Legends, une équipe européenne est arrivée aux Worlds pas en tant que challenger mais bien en tant que favori aux yeux de nombreux fans et analystes.

Advertisement

Si les Worlds n'ont finalement pas fini aussi bien que la communauté LoL européenne l'espérait, le constat reste le même : l'Europe regorge de talent.

Si l'on pense évidement en premier lieu à G2 Esports et Fnatic qui dominent la région depuis des années, il ne faut pas oublier les autres équipes pour autant. Cette année, plusieurs teams ont récupéré à droite à gauche les meilleurs éléments disponibles sur le marché, et la compétition pourrait être extrêmement disputée en 2020.

Advertisement

Sans plus attendre , découvrez notre classement des 10 meilleurs joueurs de la LEC !

Les 10 meilleurs joueurs de la LEC

10 - Hylissang - Support - Fnatic

 

Hylissang, joueur support pour l'équipe Fnatic
Riot Games
Hylissang : le meilleur Pyke au monde ?

Fnatic est une excellente équipe, capable de dominer sans difficulté la majorité des teams européennes. Mais quand les choses tournent mal, il faut tenter l'impossible pour revenir dans la partie. Réussir l'impossible, c'est un peu la spécialité de Hylissang qui, aux commandes d'un support agressif comme Rakan ou Pyke, est capable de trouver des opportunités complètement tordues pour permettre à Fnatic de comeback. Personne ne sait pourquoi ni comment ça marche... mais ça marche, et ça mérite bien une place dans le Top 10.

Advertisement


9 - Upset - ADC - Schalke 04

Upset, carry AD pour l'équipe Schalke 04
Riot Games
Upset : un monstre en teamfight

Si la constance devait avoir un nom, ce serait celui d'Upset. Le jeune AD Carry est un véritable rock, inamovible en lane, capable d'un farming exemplaire, et toujours décisif en teamfight. Il est la définition de ce que beaucoup de teams attendent d'un AD carry, même s'il lui manque parfois ce grain de folie créative qui permet de retourner une situation en apparence sans issue.


8 - Wunder - Top - G2 Esports

Wunder, toplaner pour l'équipe G2 Esports
Riot Games
Wunder peut tout jouer... même Soraka top !

Il y a quelques mois, Wunder aurait été beaucoup mieux placé dans ce classement mais sa performance discutable aux Worlds ne lui octroie "que" la huitième place. Pour autant, il reste certainement le meilleur joueur européen à son poste, capable de dominer sa lane, de jouer tout et n'importe quoi, de carry comme de se sacrifier pour son équipe... il peut tout faire, et généralement mieux que tout le monde.


7 - Nemesis - Mid - Fnatic

Nemesis, midlaner pour l'équipe Fnatic
Riot Games
Nemesis n'a déjà plus rien du rookie discret qu'il était

Début 2019, un petit Nemesis tout discret est arrivé chez Fnatic, jouant ses mages sur la mid lane sans faire de vagues. Quelques mois plus tard, on découvrait sur les replays avec communications vocales un tout autre joueur, confiant sur ses capacités, parfaitement conscient de quoi et quand faire et décisif dans les informations qu'il donne à son équipe. S'il est déjà l'un des meilleurs mid d'Europe, l'idée qu'il puisse encore largement évoluer est aussi excitante que terrifiante !

Advertisement


6 - Caps - ADC - G2 Esports

Caps, ADC pour l'équipe G2 Esports
Riot Games
Sera-t-il aussi bon en ADC qu'en mid ?

Le meilleur joueur d'Occident à la 6ème place ? Effectivement, et la raison est évidement son changement de poste pour la Saison 2020. Et oui, Caps passe u rôle d'ADC chez G2 Esports, même si rien n'empêché Perkz et lui d'interchanger leurs rôles en fonctions des champions sélectionnés et des matchups.

Caps a déjà prouvé sur la mid lane qui était doué mécaniquement sur les tireurs... mais une place dans le Top 5 sans l'avoir vraiment vu à l'oeuvre aux côté de Mikyx semble un peu trop ambitieuse pour l'instant.


5 - Mikyx - Support - G2 Esports

Mikyx, joueur support pour l'équipe G2 Esports
Riot Games
Le support playmaker par excellence !

Un peu comme Hylissang, Mikyx aime sortir des sentiers battus et tenter des moves fous avec des personnages très agressifs. S'il lui arrive de se planter lamentablement, Mikyx est si doué mécaniquement que tout semble devenir possible. Vous voulez engager un fight ? Demandez à Mikyx et il vous trouvera une ouverture.


4 - Xerxe - Jungle - Origen

Xerxe, jungler pour l'équipe Origen
Riot Games
Après une excellente année 2019 pour Xerxe, 2020 sera la consécration ?

L'ancien jungler de Splyce a tranquillement grandit dans l'ombre ces dernières années, et cela fait un moment que son nom circule lorsqu'on évoque les meilleurs junglers d'Europe. Si l'on ne regarde que la fin de saison 2019, il est d'ailleurs incontestable que c'est bien lui, le jungler le plus dominant au niveau régional.

Avec une place dans l'excellent roster Origen, Xerxe semble avoir tous les outils en main cette année pour prouver qu'il n'est pas un excellent jungler européen, mais pourquoi pas LE meilleur jungler européen.


3 - Rekkles - ADC - Fnatic

Rekkles, ADC pour l'équipe FnaticFnatic
Riot Games
Rekkles a énormément gagné en polyvalence.

Comment ne pas parler de Rekkles, qui est sans doute le joueur le plus iconique de la scène LoL européenne ? Après une saison 2018 difficile où Rekkles s'était mis de côté alors que les mages devenaient  populaires sur la botlane, le suédois a fait un changement radical en 2019.

S'il est toujours l'un des meilleurs joueurs de tireur de la région, dominant en lane et impérial en teamfight, il a finalement accepté que son rôle pouvait se résumer à plus que ça. En s'entraînant dur sur Garen, Karma ainsi que certains mages, Rekkles a gagné la polyvalence qui lui manquait.

Comme chaque année, on attend beaucoup de Rekkles qui, comme chaque année, finit dans le haut du classement. Pourquoi ça changerait cette fois ?


2 - Jankos - Jungle - G2 Esports

Jankos, jungler pour l'équipe G2 Esports
Riot Games
Malgré des Worlds difficiles, Jankos est LE jungler européen incontournable

Jankos est passé à côté de ses Worlds. Il a mis les pieds dans la compétition comme l'un des meilleurs junglers du monde et s'est pris une véritable correction par Tian en finale. Mais si on oublie ce malheureux événement, il faut rendre à Jankos ce qui lui appartient : il a dominé la jungle de la LEC comme aucun autre joueur ne l'avait fait auparavant.

Agressif, innovant, parfaitement au point sur ses timings... il est le métronome de cette équipe G2 Esports si performante et mérite bien de figurer à cette place.


1 - Perkz - Mid - G2 Esports

Perkz, midlaner pour l'équipe G2 Esports
Riot Games
Retour au mid pour la légende Perkz !

À la première place, on retrouve le capitaine de G2 Esports qui, après une reconversion hallucinante au poste d'ADC revient cette année sur sa mid lane. Il était l'un des meilleurs mid d'Europe avant de devenir l'un des meilleurs ADC d'Europe en quelques mois... est-ce qu'on peut vraiment imaginer que son retour au mid se passe autrement ?

Perkz est un joueur versatile, capable de joueur beaucoup de champions de beaucoup de manières. Sa compréhension du jeu est au top, ses mécaniques aussi... il est au centre de la meilleure équipe d'occident, et sans doute prêt à écraser une seconde année de suive toute compétition en LEC.

Mentions honorables

L'Europe regorge de talent et il était tout simplement impossible de faire entrer tous les joueurs exceptionnels de la région dans un Top 10. Voici donc une poignées de joueurs que l'on n'a pas pu placer dans le classement mais qui méritent d'être mentionnés.

Alphari - Top - Origen

Alphari joue au meilleur niveau depuis longtemps, et il s'est toujours imposé comme l'un des meilleurs joueurs à son poste. Extrêmement dominant en lane, peu sont les joueur en Europe à pouvoir se vanter de prendre régulièrement l'avantage sur lui.

Cabochard - Top - Team Vitality

Cabochard est le véritable coeur de l'équipe Vitality, et l'un des rares toplaners à prendre autant de responsabilité dans le shotcalling. Il fait partie des meilleurs joueurs à son rôle depuis des années, et mérite amplement d'être cité ici.

Forgiven - ADC - Schalke 04

Godgiven est de retour après 3 ans loin du top niveau. Si le joueur grec a tout à prouver après une si longue absence, il faut garder en tête qu'il a pendant longtemps été l'ADC le plus dominant en lane, et peut-être tout simplement le meilleur à son poste. S'il revient au meilleur de sa forme, les botlanes européennes risquent d'en baver.

Selfmade - Jungle - Fnatic

La nouvelle recrue de Fnatic est bourrée de talent et pourrait bien devenir l'un des junglers incontournables en Europe. Il est juste encore un peu tôt pour évaluer son plein potentiel.

Larssen - Mid - Rogue

Rogue est sorti de nulle part en alignant un trio étonnant de rookies : Larssen, Inspired et Finn. Larssen a immédiatement prouvé qu'avec certains personnages comme Corki, il était capable de mettre en difficulté les meilleures équipes régionales. Rogue a fière allure cette année, et Larssen pourrait bien devenir un joueur incontournable de la scène européenne.

Vander - Support - Rogue

Vander est un vétéran, ayant souvent joué dans l'ombre d'excellents ADC comme Forgiven et Upset. Si le polonais n'a pas le style explosif d'un Hylissang ou d'un Mikyx, sa vision de jeu est son shotcalling sont au point et il pourrait bien être la base solide d'une équipe Rogue surprenante en 2020.

Inspired - Jungle - Rogue

Le jeune prodige de la jungle et Rookie du split en Summer 2019 a fait une véritable démonstration d'à quel point un jungler dominant peut écraser une game. S'il est encore inconsistant et très dépendant de quelques champions (qui a dit Olaf ?), il a tout ce qu'il faut pour percer en 2020 !

Bwipo - Top - Fnatic

Difficile de voir Bwipo hors du top 10 tant le toplaner de Fnatic est capable de porter son équipe dans certains moments difficiles. Son style de jeu agressif peut faire des miracles... mais il est à double tranchant et il arrive de voir Bwipo devenir un véritable poids pour son équipe après un mauvais early game.

Hans Sama - ADC - Rogue

Après une année 2019 catastrophique avec Misfits, le carry AD français revient avec Rogue et a un atout considérable cette année : un support expérimenté et fiable pour s'occuper de toute la partie macro pendant que lui fait parler ses mécaniques incroyables. Peut-être le retour d'un des meilleurs ADC d'Europe ?

Petit anecdote excitante : Hans Sama aurait beaucoup joué avec Vander sur le ladder européen, et il semblerait que le duo écrase absolument tout sur son passage... est-ce que cela peut se répliquer en LEC ?

Nukeduck - Mid - Origen

L'année d'éclat de Nukeduck, on l'attend depuis bien trop longtemps... et elle se fait toujours attendre. Il dispose de mécaniques exceptionnelles, peut jouer tous les champions et ainsi débloquer des matchups à son avantage en toute situation... mais il lui manque ce petit quelque chose. Certains analystes estiment qu'un jungler d'exception combiné à Nukeduck pourrait faire des miracles et dominer la mid lane européenne : si c'est le cas, 2020 sera l'année de Nukeduck.