League of Legends

Perkz dévoile son plan machiavélique pour saboter le sommeil de Doinb

par Paul Fouillade
Riot Games

Partager


A quelques jours seulement de la grande finale des Worlds 2019 de League of Legends, la superstar de G2 Esports, Luka "Perkz" Perkovic a dévoilé son plan diabolique et imparable pour perturber les FunPlus Phoenix et leur "super carry", Kim "Doinb" Tae-sang.

G2 et FPX s'apprêtent à s'affronter ce dimanche après-midi à l'AccorHotels Arena à Paris, avec le trophée de l'Invocateur, le titre de champion du monde qui va de pair et son gigantesque cash prize.

Alors que les équipes et les joueurs se préparent mentalement pour ce match, Perkz a de son côté noté quelque chose de très intéressant depuis sa chambre d'hôtel. Cette dernière est voisine avec celle de Doinb ! Une occasion en or pour lui de troller comme il sait si bien le faire, et de dévoiler son plan machiavélique pour perturber la star coréenne.

Publicité

Timo Verdeil
Timo Verdeil
Sur scène comme ailleurs, Doinb est la bonne humeur incarnée

Considérant la proximité immédiate de leur situation, le botlaner croate a expliqué avoir prévu une alarme toutes les heures afin d'aller frapper à la porte de Doinb et ainsi les empêcher tout deux de dormir ! On verra bien qui tiendra le plus longtemps avant de s'écrouler sur scène...

"Ma chambre d'hôtel est littéralement à côté de celle de Doinb. Est-ce que je frappe à sa porte toutes les heures, jour et nuit et aucun de nous deux ne dort, on verra qui gagne ?", a demandé Perkz sur Twitter, révélant son infâme plan à ses fans.

Publicité

Loin de se laisser démonter, Doinb a répondu de la meilleure des manière à Perkz, clamant qu'il attendait avec impatience de le voir débarquer au milieu de la nuit dans sa chambre d'hôtel.

Publicité

"Tous mes fans en Chine savent que je reste éveillé très tard pour streamer et ils savent que je danse toute la nuit" dans le but de déstabiliser lui aussi la star de G2. Afin d'en rajouter une couche, il a même envoyé une vidéo de lui en train de danser, directement adressée à Perkz !

Le sabotage prévu par Perkz n'est pas la seule pique envoyée par G2 à l'intention de FunPlux Phoenix, ce jeu du trashtalk fait partie intégrante de l'ADN de l'équipe et tous ses membres pratiquent avec brio cette discipline. Peu après la victoire de G2 face à SKT, l'équipe européenne plaisantait à propos d'un éventuel recrutement de Doinb, tout en lui faisant changer de rôle. Une référence évidente à l'arrivée de Caps l'an passé après son départ de chez Fnatic et le changement de Perkz depuis la midlane vers la botlane.

Publicité

Une blague que le directeur de l'équipe, Carlos "Ocelote" Rodriguez Santiago a bien évidemment soutenu, toujours présent quand il s'agit de troller ses adversaires et les réseaux sociaux.

Publicité

Reste qu'au-delà de toutes ces blagues, les deux équipes se préparent très sérieusement à cette rencontre. D'un côté il s'agit pour Doinb (et son équipe) de prouver au monde entier qu'ils peuvent aller chercher les meilleures équipes, et de l'autre, G2 pourrait réaliser un Grand Chelem. La formation européenne a en effet remporté deux titres en LEC cette année et le MSI.

On a hâte de voir tout ça dans ce qui s'annonce déjà être l'une des plus grandes finales de tous les temps sur League of Legends. Début des hostilités, dimanche 10 novembre à 13 heures avec la cérémonie d'ouverture et la retransmission en direct sur France TV Sport.