League of Legends

LoL : MAD Lions serait sur le point de remplacer deux de ses joueurs

by Cyril Pomathiod

Partager


Après des Playoffs de LEC et des Worlds décevants, l'équipe League of Legends MAD Lions aurait déjà prévu deux changements pour son roster 2021.

Il y a quelques mois encore, MAD Lions écrasait l'Europe, dominant la quasi-totalité du Summer Split de LEC avec des compositions innovantes. Sona/Lux, Senna/Wukong... la botlane Kaiser/Carzzy a fait bouger les choses. Mais ils ne sont pas les seuls à avoir rayonné. Le midlaner Humanoid a une fois de plus prouvé son talent et le rookie Shadow a impressionné aux commandes de son Lee Sin. Le jungler italien a d'ailleurs été sacré meilleur jungler européen.

Advertisement

Néanmoins, les choses ont rapidement dégringolé pour MAD Lions. Ils n'ont pas convaincu lors des Summer Playoffs, se qualifiant tout de même aux Worlds en tant que 4ème seed européen. Alors qu'on les imaginait difficilement échouer dans les Play-In, Humanoid et ses compères n'ont pourtant pas atteint la phase de groupe.

Beaucoup de problèmes sont à pointer, et  les critiques de la communauté LoL pointent notamment vers Orome et Shadow. Orome a toujours été considéré comme le talon d'Achille de l'équipe. Souvent cantonné à jouer des tanks en Top alors que son équipe se concentrait de l'autre côté de la map, Orome remplissait humblement son rôle sans briller pour autant.

Advertisement

Shadow aux Worlds 2020 de LoL
LoL Esports
Après une saisonde LEC exceptionnelles, Shadow a perdu pied.

En ce qui concerne Shadow, sa fin d'année a été tout simplement catastrophique. Alors que la meta a dérivé sur des junglers orientés sur le farming comme Graves et Lillia, Shadow est devenu de plus en plus absent. En Europe comme aux Worlds, le rookie a été malmené et n'a jamais vraiment eu le même impact qu'en saison régulière.

MAD Lions se séparerait d'Orome et Shadow

Il est difficile de juger cette première année de MAD Lions en LEC. Cette équipe de rookie a dépassé toutes les attentes pour finalement s'effondrer dans les matchs importants. Pour repartir sur les bonnes bases, l'organisation serait sur le point d'effectuer de gros changements dans sa line up.

D'après le site ESPN, Orome et Shadow seraient sur le départ, bien que leurs contrats ne se terminent que fin 2022 pour le toplaner et fin 2021 pour le jungler. Il ne fait aucun doute que de nombreux fans seront satisfaits de voir l'équipe tenter un changement, remplaçant les deux joueurs les moins convaincants de cette fin de saison.

Advertisement

Évidement, MAD Lions ne se sépare pas de deux de ses joueurs sans prévoir des remplaçants à la hauteur de la réputation désormais solide de l'organisation.

Pour occuper la Top Lane, Mad aurait fait appel au joueur turc Irfan "Armut" Berk Tükek. Ce dernier s'est illustré aux Worlds cette année sous les couleurs de SuperMassive Esports, éliminant d'ailleurs MAD Lions en Play-In avant d'échouer face à UOL. Armut a commencé sa carrière en 2019 en TCL avec Royal Youth et s'est montré particulièrement dominant durant ses deux saisons de joueur pro, gagnant un split et deux Playoffs.

Armut aux Worlds 2020 de League of Legends
LoL Esports
Après avoir éliminé MAD Lions aux Worlds 2020, Armut pourra-t-il s'imposer à ses côtés ?

En jungle, MAD Lions aurait porté son choix sur un rookie en la personne du joueur espagnol Javier "Elyoya" Prades. Ce dernier s'illustre depuis deux ans dans la ligue espagnole sous le maillot Movistar Riders.

Advertisement

Le joueur LoL Elyoya
LoL Esports
Avec Elyoya, MAD Lions mise à nouveau sur un jungler rookie.

Enfin, on peut aussi s'attendre à une nouvelle tête du côté du coaching staff. En effet, le Head Coach Peter Dun a annoncé sur Twitter être à la recherche de nouvelles opportunités. Si le coach on stage Mac est pressenti pour conserver son poste, on peut néanmoins s'attendre à ce que MAD renforce ses rangs avec un recrutement.


Si ces changements sont confirmés, MAD Lions débarquera donc en 2021 avec une formation bien différente. Est-ce que Humanoid et ses coéquipiers se montreront aussi dominants que durant la saison régulière de LEC 2020 ? On a hâte de le découvrir !

Source : ESPN