League of Legends

Les Âmes du Dragon sont OP sur LoL ? Perkz donne son avis

par Cyril Pomathiod
Riot Games

Partager


Le midlaner de G2 Esports Luka "Perkz" Perković a expliqué pourquoi les Âmes du Dragon sont "vraiment craquées et OP" sur League of Legends.

Beaucoup de changements sont venus chambouler la Faille de l'Invocateur depuis la présaison 2020. Si beaucoup de joueurs questionnent encore l'utilité des alcôves qui sont apparues sur les sidelanes, les nouvelles mécaniques autour des dragons élémentaires ont quant à elles eu un impact énorme.

Parmi les changements notable, on peut noter l'équilibrage des bonus apportés lors d'un kill de dragon, la modification de la map après la prise du deuxième dragon, mais aussi et surtout l'introduction de l'Âme du Dragon.

Publicité

Ce puissant buff octroyé à l'équipe qui tue 4 dragons au cours d'une partie est non seulement très puissant, mais aussi permanent. Obtenir l'Âme du Dragon met donc l'équipe qui en bénéficie dans une position de choix pour remporter la partie.

Dragon ancestral dans League of Legends
Riot Games
Lorsqu'une équipe récupère une Âme du Dragon, le Dragon Ancestral prépare son arrivée sur la Faille

Pour rappel, voici l'effet des 4 Âmes du Dragon :

  • Âme infernale : Toutes les 3 secondes, la prochaine attaque ou compétence infligeant des dégâts à une unité ennemie déclenche une explosion qui infliges des dégâts supplémentaires à la cible et aux ennemis proches
  • Âme des montages : Après 5 secondes sans avoir subi de dégâts, gagne un bouclier.
  • Âme des océans : Infliger des dégâts aux ennemis rend des points de vie et du mana durant 3 secondes
  • Âmes des nuages : Bonus passif de vitesse de déplacement. Bonus supplémentaire de vitesse de déplacement après avoir utilisé sa compétence ultime.

Publicité

Durant une interview accordée à Riot Games, le midlaner de G2 Esports Perkz a répondu à une question concernant les nouveaux dragons. Lorsqu'on lui demande s'il trouve les buffs des dragons puissants, ou plus faibles que la saison précédente, le joueur croate répond :

Ils sont plutôt faibles en soit. L'année dernière, si l'équipe avait un Drake d'Océan dans les huit premières minutes j'étais vraiment agacé, la partie semblait perdue. Mais maintenant s'ils ont un Dragon des Océan, je m'en moque. Je pense que deux Dragons des Océans cette année ne vaut pas un seul de l'année dernière.

Mais les Âmes sont vraiment craquées, elles sont toutes OP mais celle d'Océan est probablement la plus forte tellement elle apporte de régénération.

Ce qui les rend fortes, c'est que tu peux les avoir vraiment tôt, il est possible de choper le buff en quelque chose comme 22 minutes.

Si Perkz pense que les âmes sont très puissante, est-ce vraiment un signe que Riot Games devrait les nerfs ? Rien n'est moins sûr.

Perkz- midlaner pour l'équipe LEC G2 Esports
Riot Games
Après s'être imposé comme l'un des meilleurs mid d'Europe puis l'un des meilleurs ADC, Perkz est de retour sur la midlane en 2020 !

En effet, le joueur a bien précisé que les buffs de dragons en eux-mêmes étaient assez faibles, ce qui induit qu'afin de récupérer l'un des Âmes du Dragon, une équipe doit investir beaucoup de temps et de ressources pour tuer 4 dragons qui ne sont pas si intéressants en eux-même.

Publicité

C'est sans doute pourquoi certaines équipes n'accordent pas forcément énormément de priorité aux Dragons, préférant porter leur attention sur d'autres objectifs comme les tours ou les Héraut de la Faille. Certes, ces objectifs ne déboulent pas sur un puissant buff, mais ils permettent d'acquérir un avantage immédiat qui peut leur permettre de snowball.

Il est encore tôt dans la saison, et il est certain que la meta peut encore évoluer, ainsi que les priorités des équipes pour tel ou tel objectif. Si les Âmes du Dragon restent aussi puissante, assistera-t-on à une année compétitive où tout se joue autour des teamfights près de l'antre des Dragons Élémentaires ? L'avenir nous le dira !

Publicité