League of Legends

Les 6 meilleurs champions du patch 10.19 de LoL: Maokai, Karthus et plus

by Isabelle Thierens

Partager


Le fameux patch des Worlds est enfin là et Riot s'est occupé d'améliorer, de prodiguer différents nerfs et buffs et de nettoyer la Faille de l'Invocateur pour la compétition à venir. Découvrez quels sont les champions qui tirent leur épingle du jeu avec ce nouveau patch.

Le patch 10.19 de League of Legends est extrêmement important pour la scène compétitive, mais il vise également à apporter un équilibre indispensable au jeu, qui profite à tous les joueurs.

Advertisement

Hormis l'arrivée de Samira, la dernière mise à jour a comme toujours bouleversé la méta, et elle a amélioré le client du jeu.

Voici les champions qui se détachent du lot actuellement sur League of Legends
Riot Games

Pour démarrer au mieux cette nouvelle aventure sous le signe du patch 10.19 voici une petite sélection des champions du moment !

Advertisement

Top : Maokai

La Main de Noxus a été détrônée et son règne sur la Faille de l'Invocateur est enfin terminé. Bien que Darius n'ait pas reçu le moindre nerf, il semblerait que c'est juste sa nouvelle rivalité avec Maokai qui lui a fait perdre de sa superbe.

À l'heure actuelle, le Tréant Torturé a actuellement le taux de victoire le plus élevé sur le serveur coréen, avec un joli 53,40%, qui s'accompagne d'un tout de sélection de 7,11%.

Maokai s'est fait une place sur League of Legends
Riot Games

En soi, Maokai n'est pas étranger aux feux des projecteurs. De nombreux joueurs professionnels et occasionnels ont recourt à son kit tanky pour obtenir un avantage en teamfight.

Advertisement

En effet, non seulement Maokai peut contrôler les foules, mais il inflige également des dégâts décents grâce à ses arbrisseaux. De plus, avoir un top tanky est régulièrement un atout considérable.

Jungle : Karthus

La présence de Karthus dans la jungle est récurrente, mais la résurgence des carry à ce poste avait poussé la liche dans l'ombre.

Elise dominait la compétition au cours du patch 10.18, mais il semblerait qu'à présent Karthus lui ait volé la vedette. Contrairement à la plupart des junglers carry, Karthus peut fortement influencer chacune des voies une fois qu'il a accès à son ultime.

Advertisement

Karthus est le jungler du moment sur LoL
Riot Games

Même s'il est en retard par rapport au jungler adverse, il peut s'avérer absolument dévastateur. Après tout, un ultime placé au bon moment peut faire pencher n'importe quel combat en sa faveur.

Bien qu'il puisse ne pas être à la hauteur de potentiels 1v1 par rapport aux choix toujours populaires d'Elise ou de Graves, Karthus reste toujours une option décente.

Survivez simplement au début de partie et vous serez récompensé par la suite comme le montre son taux de victoire de 52.83% avec un taux de sélection de 5,89%.

Mid : Zed

Zed est le seul champion à conserver sa place au sommet dans ce nouveau patch. En même temps, ce ténébreux assassin facilement poker ses adversaires grâce à ses clones, qui lui permettent également de s'engager dans un combat avant d'en ressortir comme si de rien n'était.

Sa capacité à se glisser aisément en backline pour régler leur compte aux champions adverses qui auront eu le malheur d'être squishy, fait de lui un atout non négligeable, en particulier pour les combats d'équipe de fin de partie.

Le champion Zed dans TFT
Riot Games

Comme si cela ne suffisait pas, avec à peine quelques kills, le Maître des ombres peut déjà semer la terreur sur son passage. Ce n'est donc pas une surprise de le retrouver dans ce patch 10.19 avec un taux de victoire de 51.57% pour un taux de sélection de 13.20%.

ADC : Senna

Le nerf de Caitlyn a laissé le champ libre aux autres ADC désireux de se faire une place au soleil. Parmi tous les candidats, celui qui a réussi à grimper au sommet n'est autre que Senna.

Il faut avouer que le kit de la Rédemptrice lui permet à la fois d'infliger des dégâts incroyables, mais aussi de se soigner tout en soignant les champions alliés.

Senna est l'ADC du moment sur League of Legends
Riot Games

Comme si cela ne suffisait pas, Senna peut aussi compter sur son Z pour immobiliser des champions adverses, ce qui peut vite s'avérer fatal.

Senna s'illustre actuellement avec un taux de victoire de 52,09% avec un taux de sélection de 12,86% sur le serveur coréen.

Support : Blitzcrank

Alors que des supports squishy comme Lulu et Lux sont omniprésents en botlane, Blitzcrank revient à la charge avec un taux de victoire de 51.11% pour un pickrate de 11.14%.

Bien qu'il ne puisse pas soigner ou protéger son ADC avec un bouclier, le Golem de vapeur peut compter sur son énorme potentiel de kill en début de partie pour faire pencher la balance en sa faveur.

De bons grabs en début de partie peuvent facilement lui permettre de prendre l'avantage, d'autant plus si son ADC sécurise les kills.

Blitzcrank est un support en vogue sur League of Legends
Riot Games

Comme si son A ne se suffisait pas à lui-même, Blitzcrank peut compter sur le contrôle de son E et le silence de son ultime pour terrasser ses adversaires. Ce n'est pas pour rien que le champion a droit à un taux de ban à 30.5%.

Briseur de méta : Ivern

Ivern s'est montré très discret sur la Faille depuis un certain temps maintenant, mais le récent buff du ralentissement de son E lui a donné un peu plus d’utilité.

On espère que ce buff augmentera son taux de sélection extrêmement bas (0,67%), tout en lui donnant le coup de pouce dont il a besoin pour tirer enfin son épingle du jeu. Après tout, l'Aîné de la forêt excelle dans l'art de verrouiller les cibles prioritaires avec son A tout en protégeant ses alliés avec son E.

Riot est la surprise du patch 10.19 de League of Legends
Riot Games

Son Z lui permettant de créer une parcelle d'herbes hautes est plus qu'intéressant. La connaissance de la carte est extrêmement importante sur League of Legends, donc avoir une capacité qui permet de tendre une embuscade aux joueurs est non négligeable.

Malgré sa faible position dans le classement, Ivern dispose d'outils incroyablement utiles, qui avec de petits coups de pouce de Riot, peuvent s'avérer extrêmement dévastateurs. Reste à voir si son récent buff sera suffisant pour qu'il se fasse une sérieuse place dans la méta.