League of Legends

Les 5 supports qui vont dominer les Worlds 2019

by Cyril Pomathiod

Partager


Alors que les Worlds 2019 de League of Legends viennent de débuter, il es temps de se pencher sur les 5 supports les plus attendus du tournois. On vous livre nos pronostics !

5 - Jo "CoreJJ" Yong-In (Team Liquid)

Anciennement joueur au poste d’ADC, CoreJJ n’a jamais vraiment marqué la scène compétitive par ses performances. Mais depuis son passage en support en 2016, son ascension a été fulgurante !

Advertisement

estnn
estnn
CoreJJ (Team Liquid)

Impérial durant la laning phase, on ne peut pas dissocier la performance de DoubleLift de celle de CoreJJ. Aucune botlane en Amérique du Nord n’arrive à la cheville du duo estampillé Team Liquid et tout laisse à penser que CoreJJ saura dominer de nombreuses botlanes dans ces Worlds 2019 également.

Champion le plus joué K/D/A Gold/min Kill Partipication
Rakan 5,97 267 78,8%

4 - Zdravets “Hylissang” Illiev Galabov (Fnatic)

Le playmaker n°1 de l’écurie Fnatic est difficile à juger. Ses stats ne sont pas brillantes, mais évaluer les performances de ce génie de l’engage sur quelques chiffres serait une erreur !

Advertisement

sky sports
sky sports
Hylissang (Fnatic)

Hylissang est partout, et surtout là où on ne l’attend pas. Il prend beaucoup de risques et le paye parfois cher. Néanmoins, lorsque Fnatic a besoin de trouver un kill ou de prendre un avantage n’importe où sur la carte, Hylissang n’hésite pas une seconde à quitter sa botlane pour tenter des moves incroyables… et les réussir étonnement souvent.

Champion le plus joué K/D/A Gold/min Kill Participation
Rakan 3,03 283 65,7%

Lire aussi - L’E-Sport est-il en train de rattraper le sport traditionnel ?

3 - Liu “Crisp” Qing-Song (FunPlus Phoenix)

Crisp est le véritable métronome de son équipe. Spécialement performant dans son roaming, il est souvent qui décide quand et comment commencent les teamfights.

Advertisement

scoregg
scoregg
Crisp (FPX)

Depuis les nerfs de Lux, le champion qu'il affectionnait le plus au Summer Split, il est revenu aux sources de sa réussite : les champions de mêlée aux capacités d'engage élevées. Laisser Alistar ou Nautilus à Crisp, c'est s'exposer à des teamfights engagés d'une main de maître !

Champion le plus joué K/D/A Gold/min Kill Participation
Lux 5,42 281 65,2%

2 - Mihael “Mikyx” Mehle (G2 Esports)

Le support de la très attendure structure G2 a une particularité : il fait des dégâts. Beaucoup plus de dégâts que la majorité des autres joueurs de support. Tout comme Hylissang, c'est un support playmaker, dont les mécaniques exceptionnelles permettent de trouver des des engages que les autres n'envisageraient pas forcément.

twitter
twitter
Mikyx (G2)

Cerise sur le gâteau : le champion pool de Mikyx lui permet de sortir des champions inattendus et d'accéder à des matchups peu maîtrisés par ses adversaires. De Rakan à Thresh en passant par Pyke et Gragas, le joueur slovène a la capacité de s'imposer au top niveau sur énormément de champions différents.

Advertisement

Champion le plus joué K/D/A Gold/min Kill Participation
Rakan 4,9 295 64,2%

1 - Shi “Ming” Sen-Ming (Royal Never Give Up)

Si le talent brut de Ming est bien connu de la communauté LoL, on a néanmoins tendance à l'éclipser au profit de Uzi, la superstar de RNG. Et il est vrai que Uzi a des mécaniques qui lui permettent de retourner une partie si suffisament de ressources lui sont attribuées. Si Uzi parvient à atteindre cet état de surpuissance, c'est en grande partie grâce à Ming.

flickr
flickr
Ming (RNG)

Plusieurs botlaners de niveau international ont d'ailleurs avoué que la plus grande menace sur la botlane RNG était Ming. Talentueux mécaniquement, impeccable sur la synergie avec son jungler Karsa... Ming regorge de qualités, qu'il est capable d'exploiter avec n'importe quel champion.

Champion le plus joué K/D/A Gold/min Kill Participation
Tahm Kench 5,16 262 70,6%

Statistiques : lol.gamepedia.com - Summer Split 2019