Le nouveau champion de LoL Akshan insupporte les joueurs- Dexerto.fr
League of Legends

Le nouveau champion de LoL, Akshan, insupporte déjà les joueurs

Publié le: 8/Jul/2021 11:00 Modifié le: 8/Jul/2021 15:35

by Cyril Pomathiod

Partager


Le prochain champion de League of Legends a enfin été révélé et se nomme Akshan. Néanmoins, ses capacités sont déjà largement décriées par une partie de la communauté.

À chaque nouvelle sortie de champion LoL, l’histoire se répète. D’Aphelios à Gwen en passant par Seraphine et Viego, Riot Games nous a gratifié au cours des dernière années de nombreux champions qui ont attisé de houleux débats au sein de la communauté.

La raison ? Des kits de capacités très chargés qui ont de quoi faire pâlir nombre d’anciens champions aux sorts simples et aux passifs limpides. En dévoilant Akshan, l’AD carry assassin qui viendra très vite faire ses preuves sur la Faille de l’Invocateur, le studio californien a une nouvelle fois déchaîné les passions.

Publicité

Découvrez sans plus attendre les compétences du nouveau champion Akshan !

Akshan dans League of Legends
Riot Games
Cet ADC pas comme les autres est spécialement pensé pour être joué au mid

Akshan : la future terreur de League of Legends ?

Il faut bien l’avouer, Riot Games a parfois quelques difficultés à équilibrer convenablement ses nouveaux champions. Les développeurs ne s’en cachent d’ailleurs pas et on déjà expliqué à plusieurs reprises qu’il était extrêmement difficile de livrer de nouveaux personnages avec un niveau de puissance adéquat.

C’est pourquoi on retrouve souvent les nouveaux champions dans les patch notes dans les semaines qui suivent leur sortie. Mais cette fois, beaucoup de joueurs ont peur que le studio soit simplement allé trop loin, en donnant à Akshan trop d’outils.

Publicité

On peut surtout évoquer son passif : un burst de dégâts toutes les trois auto-attaques qui lui confère un bouclier, et un système de double auto-attaque qu’il peut annuler afin de gagner de la vitesse de déplacement.

Cette fois encore, de nombreux internautes n’ont pas manqué de souligner l’énorme disparité dans le kit de sorts des différents champions. Le youtubeur Haymaker n’a d’ailleurs pas manqué de lâcher avec beaucoup d’humour sa petite comparaison entre Akshan et Udyr : un régal !

Le champion qui brise les règles

Au fil des années, les joueurs de League of Legends se sont habitués à ce que Riot Games repousse les limites de ce qui est possible en jeu. À la sortie de Kayn, par exemple, beaucoup ont tout simplement halluciné en découvrant sa capacité à traverser des pans entiers de la map en ignorant les murs. Plus tard, nous avons eu droit à la tant détestée Yuumi qui se colle tel un parasite à ses alliés. Et que dire de Sylas et Viego qui empruntent tout bonnement les capacités voire les champions adverses.

Publicité

Avec Akshan, on continue sur la même lancée en brisant une règle que les joueurs ont implicitement intégré depuis plus de 10 ans : la mort dans League of Legends. Certes, Tryndamere ou Kindred peuvent retarder leur mort. Zilean peut même offrir une seconde chance à lui ou un allié. Mais comme vous le savez, l’écran gris a une signification précise dans LoL. Il indique qu’il va falloir se tourner les pouces quelques dizaines de secondes avant d’enfin réapparaitre à la base.

Néanmoins, notre nouvelle Sentinelle de la lumière vient chambouler cette mécanique connue de tous. En effet, Akshan peut tout simplement faire revivre ses alliés à la base dès lors qu’il élimine le champion responsable du méfait. Une mécanique très intéressante, mais aussi et surtout surpuissante selon de nombreux internautes.

Publicité

En effet, ce simple passif sur son Z pourrait radicalement chambouler le déroulement des parties. On imagine sans difficulté ces team fights de late game où la mort d’un champion est dramatique tant le timer de réapparition est long. Avec Akshan, un teamfight que l’on considérerait normalement perdu pourrait rapidement se révéler bénéfique s’il arrive à réanimer un voire plusieurs alliés.

Évidemment, la communauté a énormément réagi suite à l’annonce de cette nouvelle mécanique. Anonymes comme acteurs de l’e-sport s’en sont donnés à cœur joie sur les réseaux sociaux, pointant du doigt cette résurrection qui inquiète tant.

Publicité


Néanmoins, il est évidemment bien tôt pour crier au scandale en ce qui concerne Akshan. Riot Games est d’ailleurs parfaitement conscient que cette mécanique de résurrection est extrêmement puissante. Dans un article publié sur le site officiel de League of Legends, l’équipe explique :

“La résurrection est une mécanique assez difficile à mettre en place dans League. Surtout qu’un champion doit généralement sacrifier un peu de puissance quelque part pour profiter d’une mécanique avec autant d’impact. Lorsqu’un champion dispose d’un contrôle de foule, de mobilité ou d’un autre outil important, il doit sacrifier un peu de puissance ailleurs. Pour pouvoir permettre à Akshan de ressusciter ses coéquipiers, il a donc fallu réduire un peu sa puissance en combat.

En jeu, la puissance d’Akshan est donc uniquement limitée à son pouvoir de burst. Il ne peut pas combattre de la ligne de front à l’arrière tel un tireur traditionnel et, contrairement à de nombreux assassins, il ne profite d’aucun ralentissement ou contrôle de foule. Mais ce qu’il apporte en combat est d’autant plus puissant. Et puis, qui n’aime pas se faire sortir d’une situation fâcheuse par un beau garçon au joli sourire ?”

C’est donc avec la plus grande méfiance que bon nombre de joueurs de League of Legends vont accueillir ce nouveau champion aussi excitant qu’inquiétant. Espérons que Riot Games n’a tout simplement pas visé trop haut avec ce nouvel assassin au pouvoir de résurrection !