La meta League of Legends pourrait complètement changer au patch 11.3 - Dexerto.fr
League of Legends

La meta League of Legends pourrait complètement changer au patch 11.3

Publié le: 3/Fév/2021 12:25

by Cyril Pomathiod

Partager


Avec le patch 11.3 de LoL, la meta pourrait connaitre l’un des plus gros chamboulement de ces dernières années. Découvrez pourquoi tout pourrait changer.

Comme toutes les deux semaines, Riot Games a instauré un nouveau patch. Néanmoins, le patch 11.3 n’est pas une mise à jour comme les autres. Selon certains analystes, les changements apportés sont si importants qu’il pourrait totalement chambouler la meta de League of Legends.

Publicité

D’après le célèbre commentateur, streamer et analyste LS, la mise à jour 11.3 pourrait en effet être historique :

En parlant avec beaucoup de gens, en regardant les changements apportés aux champions, en regardant ce qui va se passer […] on dirait que ça va permettre aux enchanteurs et aux hyper carry de prendre le dessus, principalement à cause de tous les changements indirects qui vont avoir lieu avec ce patch. Je n’ai pas l’impression qu’on ait eu un changement de la meta comme ça depuis le patch 8.11, il y a bien longtemps.

Pourquoi un patch en apparence anodin pourrait totalement chambouler la meta de League of Legends ? Avant toute chose, nous vous invitons à consulter le patch note 11.3 si vous ne l’avez pas déjà fait, où à jeter un œil à cette infographie qui en résume les grandes lignes.

Publicité

Aperçu du patch 11.3 de LoL

Maintenant que toutes les données de la mise à jour sont au clair, place au cœur du sujet : pourquoi le patch 11.3 pourrait tout changer ?

Publicité

La fin des bruisers dopés au Goredrinker ?

Depuis le début de la Saison 11, certains bruisers rayonnent tout particulièrement, en compétition comme sur le ladder. Darius, Renekton, Aatrox, Olaf… ces champions ont en commun l’utilisation d’un build tout simplement dévastateur.

Goredrinker (Éviscérateur), Sterak’s Gage (Gage de Sterak) et une combinaison d’autres items offensifs comme défensifs : Death’s Dance (Danse de la mort), Ravenous Hydra (Hydre Vorace), Spirit Visage (Visage Spirituel) ou encore Thornmail (Cotte épineuse).

Publicité

 

lol patch 11 3 goredrinker
Riot Games
Avec un gros nerf sur le soin de son actif, le Goredrinker pourrait entraîner tout un pan de la meta dans sa chute

Avec ces items, tous ces champions ont un énorme potentiel offensif et une régénération de points de vie titanesque. Une fois en mêlée, ils sont incroyablement difficiles à gérer de par leurs dégâts et leur résilience hors norme.

Publicité

Avec le nerf du Goredrinker, du Sterak, de l’Hydra ou encore d’Olaf, cet archétype de champions prend un sérieux coup dans l’aile.

Les enchanteurs et l’Hémorragie pour tous

Les moyens de régénération des bruisers sont nerf ? Ce n’était visiblement pas suffisant pour Riot Games qui apporte un nouvel outil exceptionnel pour appliquer l’effet Hémorragie (réduction des soins).

Oubliez vos Morellonomicon et autre Marque du Bourreau. Désormais, un simple support devrait facilement pouvoir appliquer Hémorragie plus efficacement que quiconque, grâce au Chemtech Putrifier (Putrificateur techno-chimique).

Cet objet jusque là très peu utilisé dispose dorénavant d’un nouvel effet : « Lancer un soin ou un bouclier sur un allié permet à ses prochains dégâts d’appliquer 60% d’Hémorragie sur les champions ennemis ».

lol 11 3 chemtech putrifier
Riot Games
Si les carry n’ont plus à build d’Hémorragie, cela laisse la place à des builds plus offensifs

Si l’on combine ça avec un personnage capable de soigner ou placer des boucliers efficacement, on peut tout simplement appliquer le buff à beaucoup d’alliés très régulièrement… et diminuer drastiquement la puissance des soins ennemis. Ainsi, des champions comme Janna, Karma et Soraka pourraient bien faire leur grand retour. Et c’est sans compter sur Ivern qui, malgré un nerf visant à l’éloigner du rôle de toplaner, pourrait s’imposer à nouveau dans la jungle.

Cerise sur le gâteau, le build « Moonstaff » est toujours aussi efficace. La combinaison du Moonstone Renewer (Régénérateur de pierre de lune) et du Staff of Flowing Water (Bâton des flots) s’accord parfaitement avec le nouvel effet du Chemtech Putrifier.

Le retour des hyper carry bot ?

Enfin, les derniers gagnants de ce patch sont les hyper carry. On pense à Jinx, Vayne, Twitch ou encore Kog’Maw qui pourraient bien retrouver leur place sur le devant de la scène.

Premièrement, quelques items d’ADC ont été buff… ce qui ne peut jamais faire de mal. Mais c’est surtout l’avènement des enchanteurs et donc la disparition des Leona et autres Thresh qui rendrait la phase de lane nettement moins dangereuse.

lol 11 3 jinx
Riot Games
Avec son récent buff et un glissement de la meta, des champions comme Jinx pourraient rayonner à nouveau

De plus, si des champions comme Olaf ou Camille viennent effectivement à s’écarter de la meta, la vie sera nettement plus belle pour nos ADC un peu trop statiques.


Avec tous les changements du patch 11.3, la meta pourrait donc connaitre un énorme bouleversement. Si aujourd’hui l’heure est aux bruisers survitaminés, aux junglers farmers et aux supports à engage, tout pourrait bien vite changer.

D’ici quelques semaines, on pourrait bien revoir apparaitre de puissante compositions tout droit sorties d’un autre temps : un tank à engage au top ou en jungle, un hyper carry au bot et un voire plusieurs champions enchanteurs pour le protéger.