Le numéro un du serveur Chinois de lol arrêté par la police - Dexerto.fr
League of Legends

Le joueur numéro un du serveur Chinois de League of Legends se fait arrêter par la police

Publié le: 16/Aug/2021 21:11

by Martin Thibaut

Partager


Un policier chinois est tombé nez à nez avec un criminel recherché jouant à League of Legends dans un cybercafé de Chongqing, en Chine.

La culture des cybercafés dans les pays asiatiques est bien plus prononcée que partout ailleurs dans le monde. Dans des pays comme la Chine et la Corée du Sud, il s’agit de centres parfaitement conçus pour permettre aux meilleurs joueurs de parfaire leur art.

En tant que tels, ils sont visités par des personnes de tous horizons. Outre les joueurs de haut niveau, on trouve également des groupes d’amis. Ceux qui souhaitent simplement profiter de leur temps libre pour une partie de League of Legends.

Publicité

Cependant, pour l’un de ces joueurs une innocente visite au cybercafé s’est transformée en aller simple pour la prison.

Akshan League of Legends
Riot Games
Le crime ne paye donc pas plus dans League of Legends que dans la vie réelle.

Un criminel arrêté par hasard durant une partie de League of Legends

Selon un rapport, l’homme recherché, qui n’est pas nommé, aurait été impliqué dans une affaire d’agression civile. Il était actuellement en fuite et la police n’avait toujours pas réussi à l’arrêter.

L’homme avait en fait été annoncé comme le joueur classé numéro un sur le serveur Ionia.

Le serveur Ionia a été le premier serveur ouvert en Chine. Il est habituellement considéré comme le meilleur de la région, et ce en raison de son ancienneté ainsi que de son caractère très compétitif.

Publicité

L’agent est donc allé jeter un coup d’œil pour jauger ce que valait ce “prodigue” de League of Legends. Mais au final, il se sera vite rendu compte que c’était un criminel recherché. Après avoir appelé des renforts, ils ont arrêté le joueur, comme le montre la vidéo de surveillance ci-dessus.

Une capture fortuite, grâce à League of Legends, qui aura valu les honneurs pour le policier en question !