Faker explique pourquoi il doit être super préparé pour son groupe - Dexerto.fr
League of Legends

Faker explique pourquoi il doit être super préparé pour son groupe

Publié le: 12/Oct/2019 7:56 Modifié le: 12/Oct/2019 8:03

by Paul Fouillade

Partager


Lors d’une interview pour Fomos esports, Lee “Faker” Sang-hyeok, la superstar de l’équipe SK Telecom T1, a fait part de ses réflexions sur le groupe de son équipe aux Worlds 2019 de League of Legends.

La légende coréenne est sans aucun doute l’une des raisons de la hype qui entoure ces Worlds cette année. La star et son équipe font leur grand retour après avoir totalement raté l’événement en 2018.

SKT T1 est d’ailleurs régulièrement considérée comme l’une des plus grosses prétendantes au titre parmi les analystes. Néanmoins les coréens ont hérité d’un “groupe de la mort” particulièrement ardu avec de sérieux concurrents. Face à eux, Fnatic et Royal Never Give Up, sans oublier Clutch Gaming galvanisée par sa victoire en Play-In.

Publicité

InvenglobalSans Faker, SKT T1 n’aurait sans doute pas le même visage…

Nos confrères de Fomos esports ont eu l’occasion de s’entretenir et d’interviewer Faker ce jeudi 10 octobre. Un moment durant lequel il a pu partager ses réflexions sur ce qui l’attendait dans ce groupe C et lors des Worlds en général.

Lorsqu’il est interrogé sur sa préparation face aux deux mastodontes Fnatic et Royal Never Give Up, Faker se veut rassurant. Il explique se sentir particulièrement bien préparé à les affronter. Sur les adversaires qu’il rencontrera sur sa midlane, Faker est élogieux et on sent l’analyse en profondeur qu’il y a dû y avoir du côté du staff SKT pour aider Faker à comprendre et décortiquer leur style de jeu. Celui-ci déclare même :

Publicité

“Ce sont de bons joueurs. Si je ne suis pas préparé cette fois, personne ne sait ce qui va arriver. Je vais devoir faire de mon mieux”.

Des mots qui pèsent dans la balance, venant de la part de celui qui a longtemps été considéré comme le meilleur joueur du monde. Tout au long de l’interview, Faker n’a pas fait preuve d’arrogance et a retenu sa confiance. Preuve sans doute des difficultés qu’a traversé l’équipe ces derniers mois et du respect qu’il a pour ses adversaires.

Reste qu’il a déclaré s’être bien préparé pour son séjour en Europe qu’il espère, on l’imagine, le plus long possible. Il faut dire que le mid-laner le plus célèbre du monde est revenu de loin avec un Spring Split compliqué en LCK. SKT T1 a ensuite fait une superbe remontée lors du Summer Split. Sont-ils pour autant revenus à un niveau suffisant pour défier des équipes comme FNC voire G2 Esports qui imposent leur rythme sur la meta depuis leur victoire au MSI 2019 ?

Publicité

C’est ce que nous saurons cet après-midi à l’occasion du match d’ouverture avec la rencontre SKT T1 face à FNC. Une affiche que certains imaginaient déjà comme une finale potentielle des Worlds 2019 !