League of Legends

Caps explique les raisons surprenantes de son changement de rôle chez G2 Esports

par Paul Fouillade
Riot Games

Partager


La star de G2 Esports, Rasmus "Caps" Winther a récemment révélé que ce qui avait motivé le joueur à changer de rôle était de permettre à Luka "Perkz" Perković de plus s'amuser.

Avant le début de la saison 2019, Caps était au centre de l'attention après son départ surprise de chez Fnatic pourtant finaliste des Worlds 2018 de League of Legends pour rejoindre G2 Esports où Perkz le midlaner d'alors lui a laissé son rôle pour prendre celui d'ADC.

Pour cette saison 2020, les rôles se sont à nouveau inversés, littéralement. Provoquant une fois de plus la surprise générale, Caps a indiqué vouloir commencer le Spring Split du LEC en tant que botlaner afin de laisser Perkz revenir à son rôle de prédilection. Un choix étonnant car si l'on connait les talents indéniable de Perkz à ce rôle, peu sont ceux à prétendre être au même niveau que Caps.

Publicité

G2 Esports MSI 2019
Riot Games
G2 Esports est devenue en 2019 la première équipe européenne à remporter un MSI

Ce changement, qui a étonné autant les fans de G2 que la scène professionnelle survient alors que l'équipe a complètement dominé l'occident en 2019 avec deux titres en LEC, une victoire au MSI 2019 et une seconde place aux Worlds face à FunPlus Phoenix.

Durant un stream, Caps a expliqué ce qui avait motivé ce changement de rôle au sein de l'équipe pour la nouvelle saison et il semblerait que son explication soit à la hauteur de l'esprit décalé de G2 Esports. En plus de pouvoir élaborer de nouvelles stratégies, c'était aussi l'occasion pour Perkz de s'amuser à nouveau.

Publicité

"Le truc c'est que Carry AD est probablement un rôle moins amusant que la midlane, parce que fondamentalement tu joues pour survivre pendant que la midlane réalise des actions. Alors devoir y jouer tout le temps, tous les jours peut être un peu trop lourd, et évidemment Perkz l'a fait pendant une année complète. Je pense que son retour sur la midlane sera beaucoup plus amusant pour lui, et si c'est plus amusant pour lui je pense que nous aurons une équipe plus forte."

Bien sûr, il est difficile de savoir à quel point Caps est sérieux en disant cela. Reste que connaissant la propension de G2 à aimer la culture du trolling dans et en dehors des matchs, il n'est pas impossible que l'on soit si éloigné de la vérité. Quoi qu'il en soit cela démontre surtout l'excellent esprit d'équipe qui règne au sein de la formation et il faut s'imaginer le travail monstrueux qu'un tel changement représente pour tous les joueurs et le staff.

Pour l'instant pourtant G2 Esports s'en sort admirablement bien et si on ressent encore quelques hésitations sur leurs derniers matchs, le score parfait qu'ils réalisent en LEC (4-0 après la deuxième semaine) laisse peu de place aux critiques. Caps s'étant même payé le luxe lors de son premier match de battre un ancien record détenu par Sneaky.

Publicité