League of Legends

Broxah quitte Fnatic et la LEC pour rejoindre Team Liquid

par Cyril Pomathiod

Partager


Broxah est l'un des meilleurs junglers de la scène européenne League of Legends. Après une saison 2019 difficile, le joueur danois quitte Fnatic pour rejoindre Team Liquid.

La rumeur concernant le départ de Broxah vers l'Amérique du Nord date de plusieurs jours déjà. Alors que beaucoup d'insiders évoquaient ce transfert historique, le doute planait toujours, d'autant plus que Broxah a fait preuve d'un excellent jeu d'acteur pour cacher la nouvelle.

En effet, le joueur n'avait pas manqué de se moquer des rumeurs le concernant en stream quand les viewers voulaient en savoir plus sur son futur.

Publicité

Néanmoins, la nouvelle a fini par tomber : Broxah quitte bel et bien Fnatic et l'Europe pour disputer la saison 2020 en Amérique du Nord au sein de l'équipe du très célèbre Doublelifr : Team Liquid.

Broxah : un exemple à suivre

Publicité

Broxah est un jungler et un joueur exceptionnel, tant sur la Faille de l'Invocateur que dans le développement de son image.

En jeu, on peut difficilement s'ôter de la mémoire les mécaniques incroyables du joueur sur son Lee Sin, capable de retournements de situation délirants. En 3 ans au sein de l'équipe LEC Fnatic, Broxah aura eu à de nombreuses occasion montré qu'il est l'un des meilleurs junglers d'Europe.

Hors du jeu, Broxah dispose également d'un talent qui tend à manquer aux joueurs professionnels dans le milieu de l'e-sport : une maîtrise irréprochable de son image. Toujours souriant, pertinent et respectueux, il enchaînait les interviews avec un naturel déconcertant.

Publicité

Ce grand bonhomme à la carrure aussi intimidante que sa voix aura été un atout incroyable pour véhiculer l'image de Fnatic et de l'e-sport en Europe.

Riot Games
Riot Games
Broxah aura joué 3 ans en LEC sous les couleurs Fnatic

Partik "caRn" Sättermon, fondateur de Fnatic, a d'ailleurs déclaré à propos de son ancien joueur :

Publicité

Aux joueurs actuels et futur de League of Legends, de Fnatic à Fnatic à Rising en passant par les joueurs de solo queue, Mads (Broxah) est votre modèle.

Un départ qui souligne les problèmes de Fnatic

Cela fait plusieurs mois que les joueurs insinuent régulièrement ces fameux "problèmes" qui semblent ronger Fnatic de l'intérieur. Si, publiquement, les joueurs comme le staff se sont toujours efforcés à garder le sourire face caméra, il est évident que l'année 2019 n'aura pas été une partie de plaisir pour les membres de l'organisation.

Publicité

En effet, les bons résultats n'auront pas empêché les tensions d’apparaître. YoungBuck évoquait 2019 comme la "pire année dans sa carrière e-sport", et Broxah n'aura évidemment pas manqué de faire référence aux difficultés de l'équipe dans son message expliquant son départ :

"Mon temps chez Fnatic touche à sa fin.

Une seule phrase, et déjà tant d'émotions impliquées. En regardant les trois dernières années et remontant même jusqu'à ma période chez Fnatic Academy, tellement de choses se sont passées.

Je me suis qualifié pour les Challenger Series avec l'équipe académie. J'ai connu mes débuts en LEC (ou EU LCS, comme on l'appelait à l'époque). J'ai gagné deux splits. J'ai participé aux MSI. J'ai participé aux Worlds trois fois. J'ai fait partie de la première équipe occidentale à atteindre la finale des Worlds en 7 ans. J'ai représenté l'Europe au All-Star.

Durant tout ce temps avec Fnatic, j'ai expérimenté et appris tellement, tellement plus que ce à quoi je pouvais espérer quand j'ai signé mon premier contrat en 2016. Mais cette année a été incroyablement difficile pas seulement pour moi, mais pour toute l'équipe dans son ensemble. Nous n'avons jamais réussi à être unis, et les problèmes sous-jacents ont continué à grandir avec apparemment aucune solution possible.

Par conséquent, une forme de changement doit se produire en vue de l'année prochaine. Et, ayant reçu une grosse opportunité avec une autre grande équipe, s'il y a bien un bon moment pour que je me sépare de Fnatic, c'est maintenant. J'ai toujours su que si je finissais par partir un jour, ça devrait être pour une équipe et une organisation qui correspond à mes objectifs personnels et mes valeurs. C'est la cas avec Team Liquid.

Si ça signigie que je vais dorénavant continuer mon aventure ailleurs, j'espère que beaucoup d'entre vous continuerons de me soutenir moi et ma nouvelle équipe. Je me sens honoré et excité d'être dans une position dans laquelle je vais tenter d'améliorer ce qui était peut être le meilleur roster Nord Américain jamais construit. Cette équipe a le potentiel de faire de grandes choses, et je les rejoins avec ce même objectif. La chasse aux trophées, domestiquement comme à l'international, a commencé.

Je pourrais créer une liste infinie de personnes à remercier pour les dernières années - des coaches et coéquipiers à toutes les personnes qui travaillent dur dans les coulisses et qui sont aussi importantes pour la structure que l'équipe elle-même. Fnatic est plus qu'un lieu de travail, c'est vraiment une famille.

Cette famille consiste également en un grand groupe de personnes passionnées, qui m'ont énormément supporté depuis mon arrivée - les meilleurs fans en Europe. Vous avez toujours été là pour moi dans mes hauts comme les bas, me soutenant à travers les meilleurs et les pires moments de ma carrière. Merci pour tout.

Ne considérez pas ça comme un au revoir. Il y aura toujours un peu de Fnatic dans mon cœur. #AlwaysFnatic"

Du côté de Team Liquid, Broxah prendra donc la place de Xmithie. L'européen devrait être capable d'apporter un sérieux coup de boost à la structure Nord Américaine en mettant à profit des autres superstar du roster son excellente vision de jeu et ses mécaniques impressionnantes.

En ce qui concerne Fnatic, aucun jungler n'a encore été officiellement annoncé pour remplacer Broxah. Néanmoins, les rumeurs semblent pointer avec insistance sur Selfmade, le jeune prodige ayant joué sous les couleurs de SK Gaming en 2019.