League of Legends

Avant de quitter LoL, le meilleur joueur du monde révèle ses secrets

by Cyril Pomathiod

Partager


La légende de la soloQ Dopa/Apdo quitte League of Legends. Avant de partir, il a révélé les secrets qui font de lui l'un - si ce n'est le - meilleur joueur du monde.

Qui est le meilleur joueur de League of Legends au monde ? La question n'a évidemment pas de réponse objective. Néanmoins, si l'on s'intéresse aux joueurs qui ont dominé sur de très longues périodes, deux noms ressortent encore et toujours : Faker et Dopa.

Advertisement

Si Faker est plus connu grâce à ses performances exceptionnelles avec SKT T1 (dorénavant T1), Dopa est quant à lui toujours resté dans l'ombre, se contentant d'écraser toute adversité en soloQ sur les serveurs coréens et chinois.

Pour beaucoup, Jeong "Apdo" Sang-gil, aussi appelé Dopa, est le meilleur joueur de soloQ de tous les temps... et il est dur d'être en désaccord. Le joueur coréen excelle dans 4 postes (top, jungle, mid, ADC) et monte des comptes challenger avec un winrate délirant et ce depuis de nombreuses années. Il a notamment atteint 200 points en challenger à partir d'un nouveau compte, le tout avec 80% de winrate (99 victoires pour 25 défaites).

Advertisement

Pour la petite histoire, Dopa est parti vivre quelques temps en Chine en 2014, car plus de 80 000$ étaient offerts au joueur qui finirait la saison en première place du ladder. En moins d'un mois, le coréen a remporté la mise sur le serveur considéré comme le plus compétitif au monde.

Avec autant d'exploits à son actif, pourquoi ne voit-on pas Dopa jouer avec les meilleures équipes du monde ? Dans un premier temps, le jeune prodige n'était pas intéressé par l'e-sport, car il se faisait beaucoup plus d'argent en restant tranquillement chez lui à elo-boost des comptes.

Par la suite, il fera un petit pas dans l'e-sport avant que ses pratiques d'elo-boosting soient découvertes par Riot Games, ce qui lui valut un ban de 1 000 ans de son compte principal, et l'interdiction de participer à des tournois pendant deux ans. Par la suite, il abandonna toute ambition de jouer en compétition à haut niveau.

Advertisement

Néanmoins, une page se tourne pour Dopa qui, à 27 ans, est sur le moins de partir loin de League of Legends pour faire son service militaire. Avant de s'en aller, il a néanmoins laissé un énorme cadeau à sa communauté : un long stream dans lequel il explique les secrets qui font de lui un joueur d'exception.

Sur Reddit, l'utilisateur yoonitrop12 a entrepris de traduire l'énorme quantité d'informations partagées par Dopa. Dans cet article, nous allons revenir sur les grandes lignes de ce qui a été dit.

Tout est question de "concepts"

Dopa explique tout d'abord que chaque joueur a sa propre façon de voir League of Legends. Chacun se construit son propre petit monde au sein même du jeu.

Advertisement

Afin de comprendre sa façon de visualiser LoL, il faut donc se pencher sur ce qu'il appelle les "concepts" :

Que sont les concepts ? Ce sont les fondamentaux du jeu. Il y a des choses dans le jeu qui te donnent d'énormes avantages tant que tu connais leur existence. Ce sont les concepts. [...] la plupart des gens qui jouent à League of Legends ont peu voir pas de connaissances des concepts. Si tu veux être un joueur de League talentueux, tu dois connaitre beaucoup de concepts.

Les concepts de Twisted Fate

Pour illustrer ses propos, Dopa prend l'exemple de TF, le champions pour lequel il est le plus connu. Étonnement, il avoue d'ailleurs ne pas se considérer comme un très bon joueur de Twisted Fate. Néanmoins, il explique que sa connaissance de 3 concepts essentiels du champion lui permettent d'être plus efficace que les autres joueurs :

Vous pouvez appeler ça du skill, mais n'importe qui pourrait faire ce que je fais en connaissant les concepts. La raison pour laquelle personne ne peut grimper le ladder comme moi est parce que personne ne sait.

Twisted Fate dans League of Legends
Riot Games
3 concepts de Twisted Fate qui peuvent tout changer ?

Avant de s'attaquer aux concepts, Dopa explique ses préférences quant aux runes et maîtrises. Selon-lui, le plus important n'est pas quelle voie on choisit, mais plutôt de jouer en accord avec la voie qu'on choisit.

Lorsqu'il joue avec Electrocute et le sort Ignite, il joue de manière passive jusqu'au niveau 5 et essaye de freeze la lane. Au contraire, il joue très agressivement avec Unsealed Spellbook et Teleport, puisqu'il a un moyen de revenir rapidement en lane.

Néanmoins, Dopa considère que les runes sont vraiment un élément secondaire, et que la maîtrise des concepts est nettement plus importante.

Concept 1 : le timing de recall

Selon Dopa, Twisted Fate a des timing de retour à la base fixes, qu'il faut appliquer à chaque partie si possible :

Quand tu passes niveau 5, utilise ton A deux fois, puis back. Évidemment, il faut s'adapter à la situation en jeu. Si tu dois back au niveau 4, alors tu back au niveau 4. Mais le truc important, c'est que ton plan de jeu tourne autour du fait que tu veux back au niveau 5.

Dès le niveau 1, ton objectif est de back après avoir utilisé deux fois ton A au niveau 5.

Pourquoi un timing si précis ? Avec un début de jeu classique, une vague de sbire avec un canon arrive au mid. En se contentant de last hit le canon, on passe alors niveau 5 à peu près au moment où la vague de sbire suivante arrive.

En jouant avec Minion Dematerializer, deux utilisation du A permettent de tuer tous les sbires mages. En appliquant cela à ce moment précis de la partie, il est alors possible de profiter d'un excellent back. L'ennemi a tendance à push la vague puis à back à son tour.

En revenant sur la lane, Dopa utilise alors à nouveau 2 fois son A pour tuer les minions et passe ainsi niveau 6.

Qu'est-ce qu'il se passe ? Tu viens d'apprendre l'ultime, tu as toute ta vie et toutes tes potions, tu viens d'utiliser tous tes golds pour acheter des items, et le midlaner ennemi n'est pas encore revenu sur la lane. Pourquoi ? Parce que tu as back au niveau 5 avant lui. Maintenant, tu peux utiliser ton premier ultime sans être contesté et avoir un énorme potentiel de dégâts parceque tu viens d'acheter des items. [...] La différence entre connaitre ce concept ou ne pas le connaitre est énorme.

Concept 2 : utiliser la vision pour tromper l'adversaire

Le second concept évoqué par Dopa consiste à utiliser à son avantage la vision des minions. Lorsqu'un minion meurt, la vision de l'équipe ennemie disparait instantanément (contrairement aux wards). En prenant cela en compte, Dopa peut donc faire des feintes, laissant penser aux adversaires qu'il part dans une direction alors qu'il fait tout l'inverse.

Calcule le temps que met ton A pour toucher la vague de sbires, et fait semblant de partir dans une direction pendant que les minions sont en vie. Lorsqu'ils meurent, tu pars dans la direction où tu comptes vraiment aller. Ce n'est pas juste un conseil pour Twisted Fate, mais pour tous les split pushers qui disposent de compétences qui se déplacent. L'adversaire pense que tu bouges dans une certaines direction, mais tu vas ailleurs.

Concept 3 : Utiliser l'ultime en situation de split push

Twisted Fate est un excellent split pusher. Il nettoie rapidement les vagues de sbires, inflige d'énormes dégâts aux tours et peut rejoindre son équipe ou s'enfuir grâce à son ultime. Néanmoins, Dopa insiste sur le fait que plus un split pusher est loin sur la lane, plus il a d'impact... mais plus il se met en danger.

Ultime de Twisted Fate
Riot Games
L'ultime de Twisted Fate lui permet de rapidement se téléporter sur une longue distance. L'outil de split push idéal !

Son troisième concept lui permet donc de maximiser son impact tout en gardant une solution pour survivre, et repose sur une utilisation très particulière de l'ultime de TF.

Contre les champions comme Olaf, tu peux juste les ignorer et t'en aller avec l'ultime quand c'est nécessaire. Contre les champions comme Elise par contre, ton ultime peut être interrompu par son E. Donc utilise l'ultime et marche dans un bush. Elise n'a pas d'autre choix que de vous envoyer le E, parcequ'on dirait que vous allez vous échapper depuis le buisson. Le plus important est d'attendre qu'elle lance le sort, puis de réactiver l'ultime. Cette astuce simple vous permet de split push beaucoup plus loin, ce qui est un facteur crucial dans les parties après 20 minutes. Marcher dans un bush puis ult peut avoir l'air anodin, mais ça change tout.


Selon Dopa, être un joueur exceptionnel de League of Legends n'est donc pas primordialement une question de mécaniques, mais bien de connaissances. Pour être aussi performant, il faut donc trouver les bonnes astuces, les bons "concepts" qui font véritablement la différence en jeu.

Néanmoins, il existe évidemment une infinité de concepts, et c'est pourquoi Dopa insiste sur le fait qu'il est crucial de savoir comment les apprendre. Son conseil : regarder les replays des games que l'on perd, et analyser comment l'adversaire nous a battu. Comme le joueur l'explique, "il faut chercher la cause, pas le résultat. L'adversaire lui-même n'est peut-être pas conscient de ce qu'il a bien fait, mais il faut analyser la partie et trouver ce qui a déclenché ça."

Dopa avoue lui-même n'avoir rien inventé. Son célèbre Kassadin est simplement copié du build d'un joueur qu'il l'a dominé. Une fois le build optimal en main, il a alors cherché des concepts à appliquer à ses parties pour finir par surpasser n'importe quel joueur de Kassadin. Et il en va de même pour Twisted Fate.

À 27 ans, Dopa est toujours une véritable machine de guerre. Encore une fois, c'est selon lui ces concepts qui font toute la différence :

Il y a des gens qui étaient aussi bon que moi les saison précédentes et qui sont maintenant rincés et galèrent à sortir du Diamant. La différence entre eux et moi ce ne sont pas les mécaniques. Si je ne mets pas à jour mes concepts, je suis juste un joueur Diamant comme les autres [...] J'ai continué à remplir ma liste de concepts, et c'est ce qui m'a maintenu au sommet.

Le maître a parlé, et ses mots devraient sans doute inspirer bon nombre de joueurs à adopter sa vision des choses. À vos concepts !