Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Jeux Vidéo • 11/09/19

Ubisoft : l'avenir ne se trouve plus dans les jeux courts selon Yves Guillemot

Ubisoft : l'avenir ne se trouve plus dans les jeux courts selon Yves Guillemot
Assassin' Creed Odyssey

Ces dernières années, Ubisoft a le vent en poupe. Enchaînant plusieurs succès, le groupe a trouvé dans les jeux en monde ouvert une expérience qui plaît aux joueurs. Interrogé à ce sujet, son président Yves Guillemot confirme cette stratégie de développement.

Publicité

Ces derniers temps quand on pense à Ubisoft, deux licences viennent immédiatement à l'esprit, Assassin's Creed et Rainbow Six. Si cette dernière met l'accent sur l'aspect esports, la première a à cœur de raconter aux joueurs une histoire qui les entraîne dans des découvertes de plusieurs heures.

Ce choix pour la série des Assassin's Creed est parfaitement illustré par son dernier volet, Assassin's Creed Odyssey. Si une quinzaine d'heures étaient nécessaires pour venir à bout de l'histoire principale de l'épisode Unity, les joueurs ont passé en moyenne 60 heures sur le scénario d'Odyssey.

Publicité

Cette décision de pousser le joueur dans un monde ouvert toujours plus riche, le président d'Ubisoft l'a détaillée lors d'une interview pour nos confrères de gamesindustry. Ces dernières années, les jeux en monde ouvert ont amené toujours loin l'immersion et l'implication des joueurs. De Skyrim à Breath of the Wild en passant par Horizon: Zero Dawn, l'open world ne cesse d'émerveiller. Un sentiment partagé par les fans d'Assassin's Creed et qu'Ubisoft a compris comment exploiter le plus sainement possible.

Assassin's Creed Odyssey
Avec Odyssey, Ubisoft a prouvé son talent en mati-re de monde ouvert
Notre but est d'être certain que vous pouvez avoir Unity dans Odyssey. Si vous désirez un scénario de 15 heures, vous pouvez l'avoir, mais vous pouvez aussi avoir d'autres histoires. Vous évoluez dans ce monde et vous poursuivez ce que vous voulez poursuivre. Vous traversez une expérience, plusieurs expériences comme Unity.

Yves Guillemot

Par ces mots, il explique qu'un monde ouvert n'est qu'un prétexte pour les scénaristes et artistes d'Ubisoft pour créer un univers prêt à recevoir encore plus de contenu. Loin d'être artificiels, ces ajouts sont selon lui, une preuve que les joueurs ne demandent qu'à se replonger dans un jeu qu'ils aiment.

Publicité

Watchdogs Legion
Watchdogs Legion, le prochain triple A d'Ubisoft serait le réceptacle parfait pour des DLC importants

Alors que faut-il attendre du futur d'Ubisoft ? Pour Guillemot, l'avenir se situe sur un entretien constant des jeux à venir et la parution de DLC conséquents pour la durée de vie des jeux. Une politique qui se rapproche du célèbre studio polonais CD Projekt dont les DLC de The Witcher 3 avaient été acclamés par la critique.

Les prochaines années d'Ubisoft devraient donc tourner autour d'un calendrier de DLC toujours plus important. Pour son président, certains types de jeux d'Ubisoft appartiennent désormais au passé. On espère cependant que le groupe continuera à développer occasionnellement de petites pépites comme Child of Light ou encore Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre.

En attendant la sortie du prochain Watchdogs, on peut facilement imaginer que plusieurs DLC sont déjà en préparation...

Publicité

Lire plus sur :
Assassin's Creed, ubisoft