Legends of Runeterra dévoile son mode draft : Expéditions - Dexerto.fr
Jeux Vidéo

Legends of Runeterra dévoile son mode draft : Expéditions

Publié le: 12/Nov/2019 21:51 Modifié le: 27/Déc/2019 10:51

by Cyril Pomathiod

Partager


Alors que la seconde phase de test de Legends of Runeterra approche, on en sait un peu plus sur le mode draft du jeu. Baptisé « Expéditions », ce dernier semble très innovant.

Legends of Runeterra est un nouveau CCG (jeu de cartes à collectionner) édité par Riot Games. Si le jeu n’est pas encore officiellement sorti, la seconde phase de test aura lieu du 15 au 19 Novembre 2019 pour une sortie du jeu durant l’année 2020.

Publicité

Si les jeux de cartes en ligne n’ont rien d’une nouveauté, Legends of Runeterra innove sur de nombreux points, notamment sur le gameplay et le système économique. Le 12 Novembre, Riot Games a publié une vidéo explicative sur un nouveau mode de jeu : Expéditions.

Publicité

Expéditions est ce que l’on appelle couramment un « mode draft ». Le concept est simple : vous n’utilisez pas votre propre collection de cartes pour affronter vos adversaires, mais vous constituez votre deck en choisissant des cartes parmi une sélection qui vous est proposée aléatoirement. Vous répétez ensuite le processus jusqu’à ce que votre deck soit complet, avant de finalement partir tester votre deck en situation réelle.

Néanmoins, Legends of Runeterra propose beaucoup de nouveautés qui démarquent le mode Expéditions d’une draft classique comme on peut la voir sur Magic: the Gathering ou sur hearthstone et son mode Arène.

Publicité

7 victoires pour le gros lot !

Au maximum, votre deck d’Expéditions pourra vous accompagner pour 7 victoire, après laquelle vous obtenez votre récompense. Néanmoins, une défait ne signifie pas la fin immédiate de votre parcours.

En effet, pour perdre votre série d’Expéditions, il faut perdre 2 parties consécutives. Vous avez donc toujours une secondes chance… ou presque ! En effet, la 7ème partie ne profite pas de cette mécanique de seconde chance. Lorsque vous êtes au pied du mur, vous n’avez donc pas le droit à l’erreur.

Publicité

Ce système vous semble étonnement généreux ? Ce n’est pas fini !

Une partie d’Expéditions consiste en 2 tentatives. Si vous n’êtes pas convaincu par votre performance avec votre deck construit du mieux que vous le pouvez, vous avez donc droit à une autre chance de reconstruire un deck et d’améliorer votre record de victoire.

Publicité

Après le second essai, vous obtenez les récompenses liées à la meilleure tentative.

La construction de deck la plus originale jamais vue ?

Dans la majorité des jeux de cartes, la phase de « draft » se déroule de la même manière : on vous propoxe plusieurs cartes, vous en choisissez une… et ainsi de suite jusqu’à ce que votre deck soit rempli. Dans Legends of Runeterra, c’est un peu plus compliqué, mais aussi plus intéressant.

Quand la draft commence, le jeu vous demande de choisir un paquet de 3 cartes parmi 3 options. Chacun de ces assortiments de cartes contient un champion et vous permet donc d’orienter votre deck dans une direction qui vous plait. Après deux rounds de choix de champions, la draft passe à la phase suivante :

On vous propose cette fois 3 paquets de 2 cartes chacun. Ces 2 cartes constituent une « synergie » : elles combinent forcément deux régions et ont forcément une synergie entre elles. Ensuite, le jeu vous propose un autre paquet de 2 cartes parmi 3 options. Ces 2 cartes « sauvages » n’ont quant à elles pas forcément de synergie entre elles.

Vous continuez ainsi à alterner entre les cartes synergies, dont les options qui vous sont proposées s’adaptent pour correspondre aux mécaniques que votre deck utilise, et les cartes sauvages qui peuvent être… tout et n’importe quoi.

Riot GamesÀ mesure que vous construisez votre deck, des synergies en rapport avec vos choix vous seront proposées

Quoi qu’il arrive, votre deck ne peut pas combiner des cartes de plus de 3 régions… ce qui est déjà une région supplémentaire de plus que le mode de jeu classique de legends of Runeterra. De plus, il peut dépasser la limitation de 3 cartes identiques dans le même deck !

Cerise sur le gâteau : votre deck continue d’évoluer à mesure que vous progressez en Expéditions. En effet, chaque victoire est l’occasion d’ajouter de nouvelles cartes dans votre deck mais aussi d’échanger, si vous le souhaitez, des cartes qui ne vous plaisent pas contre d’autres options qui vous sont proposées.

Des récompenses à la clé, mais une participation limitée

Riot Games a bien compris une chose : un mode draft doit proposer de grosses récompenses. En effet, l’entrée au mode est payante (même si elle peut évidemment s’acheter avec la monnaie du jeu) et les joueurs espèrent donc avoir l’opportunité de rentabiliser leur temps de jeu s’ils offrent une bonne performance.

Ainsi, la récompense minimale est de 1 carte champion, au cas où votre deck ne vous permet pas de remporter la moindre victoire. À mesure que vous vous rapprochez des 7 victoires, le contenu de la récompense s’améliore jusqu’à devenir extrêmement rentable !

Pour éviter que les joueurs les plus talentueux ne puissent enchaîner les Expéditions et compléter leur collection en un rien de temps, Riot Games a donc fixé une limitation très simple : le nombres d’Expéditions est limitée à 3 par semaine. Cela laisse de quoi s’occuper puisque, pour rappel, une Expédition consiste déjà en 2 tentatives.

Néanmoins, les joueurs les plus férus de ce format pourront continuer d’y jouer en mode libre : pas de coût d’entrée, mais pas de récompense à la clé non plus !