Jeux Vidéo

Les données piratées de Cyberpunk 2077 et TW3 seraient déjà vendues

Publié le: 12/Fév/2021 14:51

by Cyril Pomathiod

Partager


Après l’inquiétant hack du studio CD Projekt RED, les voleurs auraient déjà revendu leur butin pour plusieurs millions de dollars.

Ce début d’année 2021 s’annonce pour le moins compliqué pour CD Projekt RED. Après la sortie chaotique de Cyberpunk 2077 en fin 2020, le studio de développement polonais doit désormais se battre sur tous les fronts : améliorer et résoudre les bugs de Cyberpunk 2077, préparer la sortie des DLC annoncés pour cette année, faire face à la colère des joueurs et des investisseurs…

Publicité

Comme si le studio n’était pas suffisamment embourbé, voilà qu’une nouvelle ligne vient s’ajouter à la liste déjà bien fournie des problème à résoudre. En effet, CD Projekt RED a annoncé le 9 février avoir été victime d’une cyberattaque.

Un « acteur non identifié » s’est frayé un accès dans le réseau interne de la société et a récupéré des données appartenant au studio. D’après le message laissé par le ou les hackers, le vol concernerait du code source de Cyberpunk 2077, The Witcher 3, Gwent et une version non sortie de The Witcher 3… probablement lié à une version next-gen.

Publicité

The Witcher 3 next-gen
CD Projekt RED
Des données sur un portage PS5/Xbox Series pourraient bien avoir été volées

Dans son communiqué, CD Projekt RED a néanmoins assuré ne pas vouloir céder au chantage des ravisseurs.

Les données volées déjà vendues pour plusieurs millions de dollars ?

Comme indiqué dans le message laissé par les hackers, ces derniers auraient bien lancé une enchère pour la vente des données de CDPR après le refus de négocier du studio. D’après plusieurs sources, les données auraient ainsi été mises à la vente sur le forum de hacking EXPLOIT.

Publicité

Ils ont fixé l’offre de départ à 1 million de dollars […] Ils ont aussi un prix d’achat immédiat à 7 millions de dollars.

Finalement, les enchères semblent avoir rapidement pris fin puisque ces dernière auraient été rapidement clôturées. D’après la société spécialisée en cyber intelligence KELA, les hackers auraient accepté une offre extérieure au forum EXPLOIT.

Publicité

Les enchère sont fermées. Les hackers ont mis au enchères le code source volé du moteur de jeu Red Engine et des jeux CDPT, et viennent d’annoncer qu’ils ont reçu une offre satisfaisante ne provenant pas du forum, avec la condition de ne pas revendre ou redistribuer les données.

En ce qui concerne le prix exact de la transaction, celui-ci reste inconnu. Étant donné la somme demandée pour l’enchérir, on peut supposer que l’acheteur a déboursé plusieurs millions de dollars pour acquérir les précieuses données. Qui sait, peut-être que les hackers ont même obtenu les 7 millions de dollars requis pour un achat immédiat ?

Publicité

Malgré ce nouveau coup dur, CD Projekt RED a tenu à rassurer les joueurs lors de l’annonce de cette cyberattaque. Selon le studio et ses connaissances actuelles, aucune donnée concernant les joueurs ou les employés n’aurait été subtilisée et donc revendue.