Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux Divertissement Films/Séries Dexerto TV Contact
 
Jeux Vidéo • 06/06/19

Le CNC lance une nouvelle aide pour les auteurs de jeux vidéo

Shares
Le CNC lance une nouvelle aide pour les auteurs de jeux vidéo
CNC

Le CNC poursuit son engagement dans l'univers du jeu vidéo avec la mise en place d'une nouvelle aide financière qui sera centrée sur l'écriture.

Publicité

Le Centre National du Cinéma et de l'image animée est un établissement public qui dépend du ministère de la Culture. 

Entre autres il est chargé de réglementer le cinéma et l'audiovisuel, de les promouvoir, mais aussi d'apporter son soutien à l'économie propre au cinéma, au multimédia et à l'audiovisuel.

Publicité

Il apporte ce soutien grâce à un budget financé par des taxes spécifiques au secteur de l'audiovisuel comme la TSA prélevée à hauteur de 10% sur les tickets de cinéma, la taxe sur les éditeurs et les distributeurs de service de télévision, la taxe vidéo sur les plateformes numériques comme Netflix, et la taxe sur la VOD.

Depuis le 3 juin, le CNC a lancé une nouvelle aide qui est dédiée à l'écriture de jeux vidéo

Cette aide destinée aux auteurs de jeux vidéo est censée permettre d'aider les jeunes créateurs à faire preuve d'originalité, à prendre des risques artistiques afin d'innover lors de la conception d'un jeu vidéo.

CNC

Ce financement "permettra d'accompagner l'élaboration d'une bible de conception présentant toutes les caractéristiques du jeu à venir" et il servira également à valoriser cette contribution artistique.

De prime abord, le montée de l'aide accordée devrait avoisiner les 10 000 euros par projet. Ce montant évoluera en fonction "de l'envergure du projet et du nombre de créateurs associés".

Publicité

Selon la présidente du centre Frédérique Bredin :

"Cette aide à l'écriture participe pleinement à la reconnaissance des auteurs de jeux vidéo"

Le CNC soutient déjà depuis plusieurs années le domaine du jeu vidéo. 

Jusqu'à lors le fonds d'aide au jeu vidéo, FAJV, qui est cofinancé par le Ministère de l'Economie et des Finances correspondait à une aide à la pré-production, une aide à la création de propriétés intellectuelles, une aide aux opérations à caractère collectif (actions d'information et de promotion) ainsi que la mise en place de "crédits d'impôts jeu vidéo".