Twitch s'engage à être "plus sûr pour tous" après des allégations d'abus - Dexerto.fr
General

Twitch s’engage à être “plus sûr pour tous” après des allégations d’abus

Published: 22/Jun/2020 8:39

by Paul Fouillade

Share


Twitch s’est engagé à rendre sa plateforme de streaming “plus sûre pour tout le monde” dans un communiqué publié en réponse aux nombreuses allégations d’abus sexuels formulés ces derniers jours contre plusieurs streamers.

Le 20 juin dernier, le populaire streamer spécialisé dans Destiny, Lono “SayNoToRage” était accusé par plusieurs femmes d’avoir fait des avances sexuelles injustifiées. Selon elles, le partenaire Twitch aurait à plusieurs reprises, “acculé” ces femmes et fait pression pour avoir “des relations sexuelles” lors de grands événements organisés par la plateforme.

Tout au long du weekend, de plus en plus de femmes ont tenu à partager leurs histoires. Si certaines sont en rapport avec SayNoToRage, de nouvelles accusations se portent cette fois-ci entre autres, sur le youtuber Tom “ProSyndicate” Casell ou encore le commentateur CSGO, Henry “HenryG” Greer.

Advertisement

Twitch a répondu officiellement à travers un communiqué le 21 juin à ces multiples accusations qui ont rapidement été partagées sur les réseaux sociaux.

La plateforme dit prendre ces récentes accusations “très au sérieux”. Le site a également confirmé avoir ouvert des enquêtes sur les comptes des streamers accusés et ajouté qu’ils “travailleraient avec les forces de l’ordre le cas échéant”.

“Nous sommes reconnaissants du courage dont ont fait preuve ceux qui se sont manifestés pour parler de leurs expériences et nous nous engageons à travailler pour rendre la communauté du streaming plus sûre pour tous”, conclu ainsi ce communiqué.

Advertisement

Une déclaration officielle largement critiquée depuis sa publication. Selon la streameuse YourStarling, en réponse à la publication sur Twitter, Emmett Shear, chef de la direction de Twitch, aurait été informé depuis plus d’un an que “des partenaires utilisent la plateforme pour abuser des femmes”, son “cas” étant utilisé en exemple.

La streameuse a affirmé que sa réponse lors du meeting All Hands aurait été “Wow les choses qui se passent sur notre plateforme, je ne peux pas vraiment commenter”, avant de passer à autre chose. YourStarling ajoute que la réunion en question aurait bien été enregistrée mais qu’elle ne dispose pas des enregistrements.

Advertisement

Certaines des personnalités accusées ont déjà répondu aux multiples accusations. SayNoToRage a ainsi publié une vidéo qu’il a depuis supprimé où il attribuait ses actions à son passé trouble. Il a admis peu après avoir supprimé la vidéo parce qu’elle ne lui semblait “pas sincère”.

De son côté, Syndicate a été accusé d’abus sexuels par ZombiUnicorn et son ex-petite amie, KaitlinWitcher. Il a admis qu’il était “en état de choc” et a confirmé qu’il ferait très bientôt une déclaration sur ce qu’il a qualifié de “fausses allégations”.

Advertisement