Twitch poursuivi pour plus de 2.8 milliards de dollars par une grande société de médias russe - Dexerto.fr
General

Twitch poursuivi pour plus de 2.8 milliards de dollars par une grande société de médias russe

Published: 16/Dec/2019 13:45 Updated: 31/Jan/2022 20:10

by Paul Fouillade

Share


Une poursuite contre Twitch a été intentée par Rambler Group, une société de médias russe, réclamant plus de 2.8 milliards de dollars de dommages et intérêts suite à une violation des droits de distribution exclusifs.

Twitch est principalement connu pour héberger certains des plus grands créateurs de contenu et personnalités du monde d’Internet.

Cependant, la plateforme de streaming a récemment élargi sa couverture pour inclure toutes sortes d’émissions de sports traditionnels telles que le Thursday Night Football produit par la NFL.

Un incident récent impliquant une violation des droits exclusifs de distribution de la Premier League anglaise en Russie a entraîné un procès d’environ 2.84 milliards de dollars.

Advertisement

The Moscow TimesRambler Media Group a été fondé en 2013

Rambler Group a acheté les droits exclusifs de la distribution numérique de la Premier League anglaise en 2019 pour une durée de trois saisons. L’accord aurait coûté 7 millions d’euros et signifie que tout fan russe souhaitant voir les matchs devra passer par une plateforme de streaming appartenant à Rambler.

La controverse découle de certains streamers Twitch diffusant des matchs de Premier League en Russie, violant directement les droits exclusifs de Rambler Group.

Selon les captures d’écran fournies par Rambler, 36 000 spectateurs se sont connectés lors de différents matchs sur plusieurs chaînes, ce qui a conduit la groupe à faire une réclamation pour violation des droits.

Advertisement

A l’origine, Rambler a demandé que Twitch soit totalement banni de Russie. Cependant, une seconde demande a été faite, cumulant ainsi l’amende maximale possible pour chacun des 36 000 spectateurs, soit 180.345 milliards de roubles ou environ 2.84 milliards de dollars.

Business Insider | Nick BastoneLa prochaine audience a été fixée au 20 décembre prochain

Bien que Twitch n’a jamais reçu de plainte officielle de Rambler avant une action en justice, la plateforme de streaming a supprimé un certain nombre de chaînes en violation directe. Les streamers qui avaient été surpris en train de diffuser les matchs sur leur propre chaîne ont été bannis définitivement du site.

Cependant, le groupe de médias russe demande une indemnisation pour les dommages déjà causés et semble déterminé à établir de nouvelles frontières en combattant le géant du streaming.

Advertisement

Etant donné que le Digital Millenium Copyright Act (DMCA) n’est pas en vigueur dans toute la Russie, chaque cas de violation présumée est traité au cas par cas en fonction des individus.

Courts of General Jurisdiction of the City of MoscowUn aperçu de l’affaire par le Courts of General Jurisdiction de la ville de Moscou

Bien qu’elle a été retardée quatre fois pour des raisons inconnues, une cinquième audience est en place pour permettre aux parties en conflit de trouver un terrain d’entente et chercher une solution.

On ne sait pas si le différend sera rapidement réglé ou si Twitch devra régler une telle somme mais une nouvelle audience doit se tenir le 20 décembre prochain devant le tribunal, les discussions pourraient alors se poursuivre jusqu’à ce qu’une solution à l’amiable soit trouvée.

Advertisement