Syndicate dément les multiples accusations d'abus sexuels à son égard - Dexerto.fr
General

Syndicate dément les multiples accusations d’abus sexuels à son égard

Publié le: 22/Juin/2020 10:21

by Paul Fouillade

Partager


La streameuse Twitch et youtubeuse Natalie « ZombiUnicorn » Casanova a accusé le youtuber Tom « ProSyndicate » Casell d’abus sexuels, son ex-petite amie, KaitlinWitcher partage également son histoire.

Dans une vidéo sortie le 21 juin, ZombiUnicorn raconte que l’incident s’est produit alors qu’ils travaillaient ensemble sur l’émission Legends of Gaming, un tournoi organisé en 2016.

Publicité

Casanova explique qu’ils ont tous les deux eu une relation consentie mais qu’à une occasion, ce ne fut pas le cas.

« Il a dit qu’il n’avait pas [de préservatif], alors j’ai dit qu’on pouvait continuer s’il se retirait parce que je ne prends aucun moyen de contraception. Le moment venu, j’étais au-dessus de lui, il disait qu’il était sur le point de le faire et j’étais genre ok, je m’en vais, et il m’a maintenue physiquement de sorte que je ne pouvais pas partir. Je l’ai frappé et dit « non, arrête ! ». »

Dans son tweet, ZombiUnicorn déclare : « J’ai finalement réalisé qu’il s’agissait de ma propre histoire d’abus sexuel après m’être longtemps dit que c’était « juste un c*nnard ». J’ai essayé de rester cordiale à cause de sa position/pouvoir jusqu’à ce que je coupe totalement les ponts avec lui. @/ProSyndicate »

Dans la vidéo, elle explique en détail les événements qui ont précédé la rencontre elle-même, affirmant que ce que Syndicate disait concernant les préservatifs, elle les a ensuite trouvés dans sa salle de bain.

Avertissement, les clips ci-dessous contiennent des descriptions explicites d’abus sexuels.

Casanova explique qu’après l’incident, elle a essayé de maintenir une amitié et d’être cordiale, du fait de « sa position et de son pouvoir », mais a finalement décidé de le bloquer et « de l’éviter à tout prix ».

Publicité

« Je suis inquiète qu’il essaye de me poursuivre, parce que je suis en train de dire ça, mais tout est vrai. »

ZombiUnicorn explique qu’une femme qui travaille pour l’entreprise de Syndicate, 3BLACKDOT, l’a amenée à la pharmacie pour qu’elle prenne une pilule du lendemain.

Dans les tweets suivants, Casanova accuse également Cassel de partager des photos privées d’elle sans en avoir donné la permission ou même en avoir connaissance.

Deux heures après avoir posté sa vidéo, ZombiUnicorn a demandé à ses abonnés de donner leur opinion sur une situation similaire.

Suite à la vidéo de ZombiUnicorn, l’ex-petite amie de Syndicate, KaitlinWitcher s’est également exprimée en larmes dans une série de tweets. Elle prétend qu’il s’agissait alors de son premier petit-ami, et qu’elle « ne connaissait pas mieux », avant d’entrer en détail sur un incident qui se serait passé en décembre 2012 dans une chambre d’hôtel de Los Angeles.

Publicité

Elle décrit comment Cassel aurait « voulu faire des choses » avec elle dans la chambre, ce qu’elle aurait refusé à plusieurs reprises avant qu’il n’abuse d’elle sans son consentement.

Syndicate a depuis répondu à ces accusations. Il prétend que tout cela est « faux » et être « en état de choc ».

Le youtuber devrait s’exprimer plus largement dans les jours à venir et prétend vouloir répondre à « tout ce qui a été dit ».

Divertissement

Un streamer supprime sa chaîne Twitch suite à une violente controverse

Publié le: 22/Jan/2021 21:39

by Isabelle Thierens

Partager


Un streamer Twitch qui avait l’habitude de faire des lives sur Madden a supprimé tous ses comptes sur les réseaux sociaux après qu’un clip inquiétant, qui le montrait hurlant au visage d’un enfant, soit devenu viral.

Le 21 janvier, le clip d’un streamer, qui a depuis été identifié, s’est répandu comme une traînée de poudre sur la toile, suscitant bien des émois.

Publicité

Un clip entouré d’une vive polémique

Dans le clip on peut le voir jouer à Madden avec un enfant en bas âge assis sur ses genoux. Quelques instants plus tard, on le voit balancer sa manette sur son bureau et commencer à crier.

«Putain de merde!» s’emporte-t-il alors que l’enfant semblait bouleversé. « Putain de manette à trois cents dollars! »

Publicité

L’enfant a commencé à pleurer, ce qui a contraint Buckkerz à le déposer derrière lui. «Est-ce que je peux appuyer sur pause?!» a-t-il demandé en faisant référence à sa manette défectueuse.

«Assis-toi là», a-t-il dit à l’enfant. « Je dois y aller. Je suis sur le point de le perdre ! »

Alors qu’il commençait à pleurer de plus en plus fort, le streamer a totalement perdu le contrôle de ses nerfs et il s’est retourné en hurlant «Ferme ta gueule» au visage de l’enfant.

Publicité

La réaction du streamer

Au milieu de la controverse qui a rapidement pris de l’ampleur, des captures d’écran du profil Twitch de buckkerz sont apparues où l’on pouvait voir qu’il avait renommé ses VOD en «jesuisdésolé1234556».

Le streamer avait changé les titres de ses vidéos en "Je suis désolé".
Twitch
Le streamer avait changé les titres de ses vidéos en « Je suis désolé ».

Selon les captures d’écran du compte Twitch, qui est maintenant supprimé, le streamer est un «père et mari», mais on ne sait pas s’il s’agissait de son enfant.

En plus de supprimer sa chaîne Twitch, il semblerait que le streamer se soit également séparé de ses comptes Twitter et Facebook.

Étant donné que sa chaîne Twitch est d’ores et déjà supprimée, il y a peu de chances que Twitch prenne des mesures, à moins qu’il décide de réactiver son compte.