Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux Divertissement Films/Séries Dexerto TV Contact
 
Général • 02/01/19

Le streameur accusé d'avoir agressé sa femme en direct est de retour sur Twitch

Shares
Le streameur accusé d'avoir agressé sa femme en direct est de retour sur Twitch

Luke 'MrDeadMoth' Munday, streameur sur Twitch, accusé d'avoir agressé sa femme enceinte alors qu'il jouait à Fortnite, était de retour sur la plateforme le 30 décembre, suscitant plusieurs réactions sur les réseaux sociaux.

Publicité

Le 9 décembre 2018, MrDeadMoth jouait Fortnite sur sa chaîne quand lui et sa femme ont commencé à se disputer. Après que les esprits se sont échauffés, Munday a cessé de jouer et s'est éloigné de la caméra. Sa femme a ensuite été entendue en train de crier sur le stream.

À la suite de l'incident, Luke Munday, 26 ans, a été arrêté et accusé de voies de fait simples. Il a comparu devant le tribunal le 13 décembre. L'affaire a été renvoyée au 10 janvier afin de permettre à M. Munday de recevoir un avis juridique adéquat.

Publicité

Les documents de la cour indiquaient que les poursuites étaient solides, car "il y a de nombreux témoins indépendants de l'infraction, car une partie de l'incident était diffusée en direct".

Malgré cela, MrDeadMoth était de retour en stream sur Fortnite, sur Twitch, le 30 décembre. Les utilisateurs de son chat qui faisaient référence à l'incident du 9 décembre ont été timeout ou bannis.

Son retour sur la plate-forme a engendré de nombreuses réactions en ligne, les utilisateurs de Twitter ayant appelé Twitch à bannir de manière permanente la chaîne du streameur.

J'espère que tout le monde signalera cet enf*iré. Fait dégoûtant, il est autorisé à être en stream. Il a même mis sa chaîne en follow mode.
Hey @Twitch @Twitch_ANZ, comment est-ce possible que MrDeadMoth soit en mesure de streamer à nouveau sur votre plateforme après avoir agressé sa femme/fiancée en direct. Assez dégoûtant qu'il soit permis de revenir après cet acte.
L'homme qui a battu sa femme en direct (MrDeadMoth) est actuellement en direct à partir de votre plateforme. Comment avez-vous permis à ce gars de revenir sur Twitch ? @Twitch

Publicité

Munday a été autorisé à rater sa prochaine comparution en justice, alors que la police aurait demandé à obtenir une ordonnance de violence appréhendée. Il s'agit d'une ordonnance rendue par un tribunal australien "contre une personne qui vous fait craindre pour votre sécurité, afin de vous protéger de nouvelles violences, actes d'intimidation ou de harcèlement".

La police a confirmé qu'il y avait deux jeunes filles âgées de 20 mois et de trois ans dans la maison au moment de l'incident du 9 décembre, qui peuvent également être entendues dans le clip en direct.