Fortnite

Le vice-président d'Epic Games répond aux accusations qui disent qu'il est "déconnecté" de Fortnite

par Jules Serrurier

Partager


Le co-fondateur et vice-président d'Epic Games, Mark Rein, a réagi après avoir été critiqué pour son "manque de réalisme", au milieu de la colère persistante entourant le robot BRUTE sur Fortnite

Depuis le début de sa dixième saison, le battle royale d'Epic Games a été largement critiquée pour la mise en œuvre des robots BRUTE. Cependant, le 15 août, Epic Games a fourni une mise à jour concernant leur "philosophie sur la compétition Fortnite". 

La mise à jour explique essentiellement qu'ils essaient de créer un environnement de jeu dans lequel tout le monde peut remporter une victoire royale. Cela a provoqué de nouvelles réactions négatives de la part de la communauté, dont certaines visaient Rein, particulièrement après avoir remarqué qu'il aimait un tweet qui disait qu'Epic Games "n'a aucune obligation" d'écouter la communauté. 

Publicité

Le tweet montrant les préférences de Rein sur Twitter venait à l'origine de "Cowboy", un streamer Fortnite Twitch.

Pacifist, joueur professionnel de Fortnite, a répondu au tweet de Cowboy en déclarant que : "C'est un gars super sympa et réaliste. Je l'ai rencontré au WC. Malheureusement, il est déconnecté de ce dont la scène compétitive a besoin pour s'épanouir.

Publicité

Cowboy a alors répondu que "personne qui est pro robot n’est un gentil gars". Cependant, Rein a semblé contredire cet échange, expliquant que le simple fait d’aimer le tweet ne signifie pas pour autant qu’il est "pro robot", pas plus qu’un défenseur de l’ignorance de la communauté. 


Publicité

"J'utilise le bouton J'aime de twitter comme marque-page pour pouvoir me souvenir et trouver facilement des choses", a-t-il répondu. "Cela ne signifie pas que je suis d'accord ou en désaccord avec ce que j'ai aimé, mais simplement que je voulais le mentionner plus tard.

Publicité

Le point de Rein est juste, étant donné qu'un "J'aime" sur Twitter n'indique pas nécessairement un accord, bien que ce soit typique. Cependant, il est peu probable que les membres de la communauté plus cyniques prennent la réponse de Rein pour argent comptant, car le vice-président d'Epic Games n'allait jamais résister à un tweet qui préconisait essentiellement d'ignorer la communauté. 

Il est juste de dire que la communauté Fortnite est agacée par les robots et veut voir un nerf important, voire sa suppression complète. 

Publicité

Epic Games semble être fort et rejette toutes les accusations de la communauté selon lesquelles elle "tue" son jeu, comme l'ont suggéré certains créateurs de Fortnite. Vous pouvez rester au courant des dernières nouvelles de la saison 10 de Fortnite, ici même sur Dexerto.