Fortnite

Un caster explique en quoi les Solos sont "préjudiciables" pour Fortnite

by Isabelle Thierens

Partager


Le caster Arten "Ballatw" Esa a expliqué pourquoi l'insistance d'Epic à organiser des événements Solos lors des FNCS pourrait tuer la scène compétitive du jeu, affirmant que cela "nuisait au développement compétitif de Fortnite".

Les Solos ont la cote sur Fortnite depuis un certain temps. Lors de la Coupe du monde en 2019, tout le monde a célébré la victoire de Kyle "Bugha" Giersdorf alors que les Duos avaient bien moins attiré l'attention.

Advertisement

Il y a eu 2 événements solos d'affilée aux FNCS, la saison 2 sur invitation et la saison 3 dans son ensemble. Les différents tournois à travers le monde, comme la DreamHack, ont également adopté ce format plus que tout autre.

Le mécontentement des joueurs face aux Solos

Cependant, il y a eu un soulèvement au sein de la communauté Fortnite. Une grande partie des joueurs sont mécontents du déroulement des Solos. Certains prétendent que c'est beaucoup trop injuste et trop aléatoire. D'autres mettent en évidence l'omniprésence de problèmes comme le teaming.

Advertisement

Tout cela a atteint son paroxysme à la fin de la saison 3 des FNCS lorsque des pros comme Benjyfishy, ​​Khanada, MrSavage et bien d'autres se sont classés plus bas que prévu. Les fans ont alors remis en question la raison pour laquelle les Solos étaient si vénérées.

Les Solos sont devenues le mode compétitif le plus populaire
Li Hoang for DreamHack

Maintenant, la communauté fait pression sur Epic pour que les choses changent.

Ballatw prend la parole

Dans un article sur son blog, le créateur de contenu est revenu sur les raisons pour lesquelles selon lui les Solos sont "préjudiciables" pour l'avenir des FNCS et de la compétition sur Fortnite.

Advertisement

"Nous venons de terminer une série de tournois solos, y compris de nombreux événements majeurs. Ce n’est pas comme si ces événements n’avaient pas été pleins d’excitation, et que je ne les avais pas appréciés… ils l’ont été, et je l’ai fait. Je pense juste que c'est pas une bonne idée sur le long terme d'avoir ça comme mode principal", a-t-il expliqué.

Ballatw a pointé du doigt certains éléments importants concernant l'intégrité compétitive et le griefing, 2 des plus gros problèmes que la plupart des joueurs ont rencontrés avec ce format. Il a affirmé qu’il était "impossible de maintenir" l’intégrité compétitive dans les Solos, et que le "griefing" conduisait à des premiers affrontements "constamment décevants".

"L'intégrité compétitive est impossible à maintenir en solo. Le fait de faire équipe, les ententes illicites sous toutes leurs formes sont bien trop faciles à dissimuler (...). Parmi tous les scandales concernant ces ententes qui se sont produites, pensez au nombre d’entre eux qui se sont produits en solo par rapport aux autres modes", a-t-il déclaré.

Advertisement

Il a également déclaré que la carte de Fortnite n'était pas idéale pour ce format et nuisait non seulement à l'expérience de jeu, mais également à sa visualisation.

"La carte est en fait assez insoutenable en solo dans le sens où il n'y a tout simplement pas assez de points de chute viables. C'était un problème dans la carte du chapitre un, et c'est certainement toujours un problème dans la carte du chapitre 2. Lorsque vous extrapolez les drops à seulement 33 équipes [format Trios], ce problème affecte beaucoup moins d'équipes, et le début de partie devient beaucoup plus intéressant dans l'ensemble", a-t-il ajouté.

Ballatw a mentionné que les compétitions en équipe donnent également un peu plus de consistance. Tout le monde ne peut pas être aussi polyvalent que Bugha, mais presque tous les professionnels de Fortnite de haut niveau peuvent jouer un rôle dans une équipe et la conduire vers la victoire.

Cela permet également de supprimer une partie du "caractère aléatoire" du jeu, comme se faire tirer dessus à plus de 200 mètres, ce qui met fin à son parcours aux FNCS. Pas de coéquipiers pour vous faire revivre, pas d'espoir, il ne reste qu'à attendre que ça se finisse. ⁠

"En solo, se faire tirer dans la tête est la fin de la course. Cet élément aléatoire, quelqu'un à 200 m sur la carte, vient clore une partie entière. En trios, vous avez votre équipe non seulement pour vous ramener dans le jeu, mais aussi pour partager vos ressources."

Balla plaide pour que les compétitions se déroulent principalement en Trios. Les Squads sont trop grandes et les Duos sont encore trop aléatoires. Les trios semblent être le parfait compromis. Quoi qu'il en soit, selon lui, Epic doit faire en sorte que les Solos ne soient pas le mode vedette à chaque événement.

Reste à voir s'il sera entendu. Avec la saison 4 des FNCS qui se profile à l'horizon, le lancement d'une nouvelle mise à jour dans quelques jours, ils ne disposent pas de beaucoup de temps pour régler les problèmes de l'écosystème compétitif.