Fortnite

Tfue menacé par un hackeur sur Fortnite en live

by Gaston Cuny

Partager


La star de Fortnite Turner "Tfue'' Tenney s'est finalement retrouvé face à face avec le pirate informatique qui ruinait ses scrims Tfault et était apparemment menacé de voir ses informations personnelles divulguées.

Comme de nombreux streamers de premier plan, Tfue fait participer ses fans de temps en temps, leur permettant de s'affronter contre lui et d'autres joueurs dans les Scrims Tfault. Ces parties personnalisées fonctionnent comme un match Fortnite compétitif, où le rythme peut être beaucoup plus lent et certains des bâtiments de la zone finale peuvent atteindre des niveaux incroyables.

Advertisement

Cependant, ces dernières semaines, Turner a constaté que ses matchs personnalisés étaient ravagés par un cheater - le professionnel Fornite allant même jusqu'à appeler Epic Games à faire quelque chose à son sujet. Pourtant, après quelques semaines d'attente, le streamer populaire a finalement affronté le tricheur de front.

Au cours de son stream le 3 janvier, Tfue avait joué aux côtés de son nouveau partenaire duo Scoped lorsque l'occasion s'est présentée de confronter le hackeur.

Advertisement

Le streamer de Fortnite les a rapidement invités dans son lobby d'avant-match pour un chat où son nouvel acolyte a demandé au pirate sur sa motivation pour ruiner les matchs. "Ouais [c'est amusant], le jeu est mort", a-t-il répondu avant de plonger dans une conversation plus profonde.

Un pirate menace Tfue de "dox"

Un "dox" est une sorte d'abréviation en anglais pour "docs" (documents), le hackeur menacerait donc Tfue de révéler des documents confidentiels à son sujet.

Tfue et son partenaire duo ont interrogé le pirate sur son identité, lui demandant un compte Twitter qui avait été envoyé à Tenney et aurait révélé à quoi ressemblait le pirate - même s'il lui manquait un vrai nom.

Advertisement

Malgré cela, le pirate en question a révélé que quelqu'un avait récemment appelé ses parents au sujet du piratage - lui demandant si c'était Tfue qui l'avait fait. "Qui que ce soit, sachez simplement qu'un dox arrive très bientôt - et je ne plaisante même pas", a déclaré le pirate.

Pourtant, ses menaces ne s'arrêtent pas là, même si le tour suivant est légèrement plus voilé que le premier. "Genre, vous savez très bien que vous ne devriez pas faire ça comme ça", a-t-il dit.

«Parce que, imaginez… Je n'essaie pas de vous menacer tous en ce moment, je n'essaye pas, mais je dis juste - comme, et si, comme je connais quelqu'un qui le peut. Je ne vais pas le dire », a-t-il ajouté, tout en essayant de se moquer de lui de « nerveux ».

Advertisement

Maintenant, bien que Tfue n'ait pas tout à fait la confirmation que le pirate cesserait d'interférer avec ses parties qu'il aurait peut-être aimé, il a réussi à les braquer encore plus.

Il reste à voir si quelque chose de plus ou non vient de sa conversation - que ce soit une interdiction envers le tricheur ou quelque chose qui arrive à Tfue comme il était apparemment menacé.