Fortnite

Ce qu'il faut retenir du premier jour à l'ESWC Metz sur Fortnite - OMEN Trophy

par Gaston Cuny

Partager


La première journée de compétition vient de se terminer à Metz pour le tournoi OMEN Trophy Fortnite, voici ce qu'il faut en retenir.

Ni plus ni moins de 46 équipes étaient engagées dans ce tournoi sur Fortnite Battle Royale à l'ESWC Metz.

Pour débuter la journée, les administrateurs ont décidé de mettre en place deux parties d'échauffement afin de tester les serveurs mais aussi afin d'être sûrs que les joueurs étaient prêts à bien débuter l'événement.

Au niveau des serveurs, les joueurs ne semblent pas s'en avoir plaint pour le moment. Aucune partie n'a dû être rejouée à cause d'un crash ou autre problème lié au jeu.

Publicité

Epic Games a bien pris soin des serveurs pour que la compétition soit plus adaptée sur Fortnite Battle Royale

En game, la plupart des favoris ont confirmé, comme Solary avec quelques Victoires Royales. 

Les seuls étrangers de l'événement, les joueurs espagnols de Team Queso ont dû surprendre de nombreuses équipes en remportant quelques parties eux aussi, se montrant aussi dangereux que des équipes attendues.

Publicité

Des équipes comme Millenium, Supremacy et Gentside auront confirmé leur statut dans la Phase 2. Lunary aura eu plus de mal dans la première division mais ils auront tout de même terminé la journée sur une jolie Victoire Royale.