Fortnite

Ninja offre une solution potentielle à la catastrophe du Turbo Build sur Fortnite

by Jules Serrurier

Partager


La communauté Fortnite est décontenancée par la décision d'Epic d'enlever le Turbo Build dans la récente mise à jour v10.20, le top streamer de Mixer, Tyler 'Ninja' Blevins, pense qu'il a peut-être trouvé une solution au problème.

Les modifications apportées au Turbo Building dans le dernier patch ont fait passer le délai entre les constructions de 0,05 à 0,15. Ce n'est pas énorme en terme de nombre, mais prendre trois fois plus de temps entre les pièces de construction signifie que des choses vont nous manquer dans des moments critiques. Ninja a rejoint le combat contre Epic Games, mais il a une approche légèrement différente de la chose.

Advertisement

"Je vous promets que si chaque streamers cessaient de jouer à ce jeu, et que chaque youtubeurs arrêtaient de publier du contenu, je ne pense toujours pas qu'Epic changerait quoi que ce soit", a-t-il déclaré en premier. L'idée a clairement grandi en lui alors qu'il jouait.

"Ce serait un test intéressant. Juste une semaine de suite, imaginez si aucuns joueurs professionnels ne jouaient dans les tournois avec cashprize et que chaque streamers Fortnite rassemblant au moins deux mille spectateurs déclareraient : « Nous n'allons pas jouer avant deux semaines, ni diffuser avant deux semaines »."

Advertisement

La superstar Mixer commença lentement à se convaincre de cette idée et, tout en parlant, il commença à élaborer des détails pour la situation hypothétique de "grève". "Il faudrait légitimement former un syndicat. De manière réaliste, si nous nous regroupions tous dans un groupe DM, nous pourrions dire : « Nous n'allons plus jouer », a déclaré Ninja. « Nous n'allons pas jouer aux tournois, nous n'allons même pas essayer de rivaliser. Nous ne ferons rien »."

https://www.youtube.com/watch?v=vtfsU9S1B9c

Si Ninja décidait de fonder ce groupe DM, il trouverait probablement assez de créateurs de contenu désireux de s’y associer. Le hashtag #RevertTurboBuilding est une tendance sur Twitter et les raisons récemment révélées par Epic derrière les nerfs n'ont fait que raviver les flammes.

Ninja était l’un de ceux qui étaient contrariés par leur déclaration sur les modifications du bâtiment turbo. "Ce que nous ne voulons pas, c'est avoir un impact considérable sur la réactivité du bâtiment…", lit-il dans le patch notes. "Eh bien, tu as fait ça ! C'est la première chose que vous avez impacté."

Advertisement

Il est clair qu'Epic tente d'égaliser les chances des joueurs occasionnels dans ses parties, mais ce choix a attiré la colère de certains des plus grands noms du jeu.