Cette fuite Fortnite suggère le retour d'un objet disparu - Dexerto.fr
Fortnite

Cette fuite de Fortnite suggère le retour d’un objet disparu depuis 4 ans

Published: 27/Feb/2022 21:19

by Martin Thibaut

Share


Selon de toutes nouvelles fuites concernant Fortnite, Epic Games prévoit d’y ramener les Jetpacks. Ceci serait la toute première fois en quatre ans.

Si vous voulez vous assurer la victoire dans une partie de Fortnite, vous devrez faire de vous une cible difficile pour vos ennemis. Cela peut être principalement réalisé en tirant parti des mécaniques de mouvement comme la glissade.

Un autre moyen amusant pour les joueurs de se déplacer sur la carte était l’utilisation de Jetpacks. De plus, des fuites suggèrent que cet objet de mouvement classique pourrait revenir pour la première fois en quatre ans dans le mode classique du jeu.

Advertisement

Jetpacks Fortnite
Epic Games
Les Jetpacks pourraient bien faire leur retour dans le mode battle royale de Fortnite.

Le 23 février, HYPEX, célèbre leaker a tweeté qu’Epic Games travaillerait sur un coffre à jetpacks. Celui-ci pourrait être disponible pour quelques factions de Fortnite.

Selon la fuite, cette nouvelle addition arrivera dans le chapitre 3 de Fortnite, Saison 2, que HYPEX a décrit comme une “saison de guerre”. Nous pourrions voir une bataille intense entre les IO et The Seven.

Les jetpacks ont déjà été mis au coffre et relancés plusieurs fois pour des modes spéciaux. Mais cette fuite suggère que certaines factions pourraient être en mesure de les collecter dans des coffres dans le mode normal de Fortnite.

Advertisement

Lorsqu’ils étaient dans le jeu, les Jetpacks de Fortnite permettaient aux joueurs de voler dans les airs afin de s’échapper ou de se rapprocher des ennemis.

Il est bon de garder à l’esprit qu’il ne s’agit pour l’instant que de fuites. Il faut donc considérer ces informations avec une dose de scepticisme du moins jusqu’à une confirmation officielle.

Nous continuerons à vérifier tout développement supplémentaire concernant cette fuite.