fortnite

Epic Games poursuit en justice un testeur qui a fait fuiter le Chapitre 2 de Fortnite

par Gaston Cuny

Partager


Epic Games, les développeurs du très populaire Fortnite Battle Royale, intentent une action en justice contre Ronald Sykes, un testeur qui aurait divulgué le Chapitre 2.

Le 13 octobre, Fortnite a été englouti par un trou noir et a semé la confusion dans l'esprit des fans et assister à l'aboutissement de dix saisons de l'incroyablement populaire battle royale. Le 15 octobre, le trou noir s'est effacé et Fortnite Chapitre 2 a été introduit, les joueurs étant jetés dans un tout nouveau monde. 

Cependant, quelques jours avant que le trou noir engloutisse tout, des fuites suggèraient que Fortnite Chapitre 2 était en route. Epic allègue qu'un "testeur d'expérience utilisateur" nommé Ronald Sykes est à l'origine de ces fuites. 

Publicité

Polygon rapporte que la plainte a été déposée en Caroline du Nord le 25 octobre et que Sykes a violé les termes de l'accord de non-divulgation qu'il a signé avec la société. 

Epic a déclaré dans le procès : "En conséquence directe du manquement de Sykes à ses obligations contractuelles en vertu de sa NDA, Epic a subi et continuera à subir des dommages dont le montant reste à déterminer."

Publicité

Sykes a apparemment joué le nouveau contenu de Fortnite à la fin du mois de septembre, quelques semaines avant sa sortie à grande échelle. 

Cependant, il aurait tweeté régulièrement des fuites sur son compte, y compris des détails de jeu non divulgués, tels que la capacité des joueurs à nager dans Fortnite Chapitre 2. Il aurait même tweeté une image de la nouvelle carte du jeu.

Publicité

Epic Games a refusé de commenter publiquement, déclarant qu'en tant qu'entreprise, elle ne commentait pas les litiges en cours. 

Il est dommage de voir un événement aussi attendu être gâché, mais de nombreux fans auront sans doute manqué les fuites et auront tout de même profité pleinement de l'événement.