Doigby lance la deuxième édition de la DOIGCUP sur Fortnite avec un nouveau format - Dexerto.fr
Fortnite

Doigby lance la deuxième édition de la DOIGCUP sur Fortnite avec un nouveau format

Publié le: 26/Nov/2019 16:58

by Gaston Cuny

Partager


Arif « Doigby » Akin a récemment annoncé le retour de la fameuse DOIGCUP sur Fortnite Battle Royale, un tournoi qui réunit la crème de la scène francophone sur le jeu d’Epic Games.

Lors de la première édition, Doigby avait officiellement lancé la DOIGCUP à l’époque où le format officiel d’Epic Games était le mode Trio, notamment pour les Fortnite Champion Series de la saison dernière. Il a toujours fait de son mieux pour s’adapter à l’éditeur et faire en sorte que les joueurs puissent vraiment s’entraîner pour les tournois officiels.

Publicité

Et ce 22 novembre, il a annoncé l’édition 2 de son tournoi Fortnite qui sera joué en mode Squad qui est actuellement à l’honneur pour les FNCS.

Comme lors de la première édition, il recevra un invité chaque semaine pour commenter les parties avec lui. Et pour débuter, il sera en compagnie d’un joueur belge très en forme en ce moment avec son équipe, Howard « Noward » Castiaux.

Le système de qualification semble être le même que lors de la saison dernière. Pendant plusieurs semaines, des équipes seront invitées pour jouer le mercredi à 19h. Celles-ci devront faire la meilleure performance possible pour se qualifier pour la grande finale. Et certaines peuvent même tenter leur chance à plusieurs reprises.

Et en récompense, les meilleures squads de la DOIGCUP auront la chance de recevoir une partie du cashprize total qui est de 25 000$.

Vous allez pouvoir suivre la première semaine de qualification dès ce mercredi 26 novembre à 19h en compagnie de Doigby et Noward sur le stream officiel avec le mode spectateur ou sur les différents streams des participants.

Publicité

Et découvrez ci-dessous quelques uns des joueurs invités pour cette première semaine :

E-Sport

L’équipe Vitality condamnée à une amende de 10 000 $ pour du Sniping

Publié le: 23/Jan/2021 19:52

by Martin Thibaut

Partager


La commission d’intégrité de l’e-sport a condamné la Team Vitality à une amende de 10 000 $ «en réponse à une violation du code ESIC pour stream sniping», a confirmé la commission le 23 janvier.

Qu’est-il arrivé?

Lors de leur match contre la Team Liquid lors de la finale mondiale BLAST Premier, les viewers ont repéré un écran derrière les joueurs de Vitality qui semblait afficher la diffusion en direct du match.

Publicité

Ceci est strictement contraire aux règles du tournoi, car les équipes peuvent être en mesure de gagner un avantage concurrentiel en observant le point de vue de l’équipe adverse.

Bien que l’ESIC n’ait trouvé aucune preuve «d’intention malveillante» de la part de Vitality, son approche de tolérance zéro «oblige l’organisation à rendre des comptes pour la violation».

Publicité
BLAST
Le moniteur derrière les joueurs semblait afficher le stream du tournoi.

ESIC impose une amende à Vitality

Dans leur déclaration , l’ESIC dit avoir «reçu et évalué des images VOD et des images de la caméra des joueurs et a constaté que cette violation s’était produite lors du match contre Team Liquid, ainsi que sur la carte 2 du match de la Team Vitality contre Complexity».

L’examen de l’ESIC « ne suggère pas que les joueurs utilisaient des informations dérivées du stream ou qu’ils ont obtenu un avantage dans leurs matchs en raison de la violation du code. »

Ils confirment que la Team Vitality a accepté la responsabilité de la violation.

Publicité


Le commissaire de BLAST, Andrew Haworth, a déclaré qu’ils avaient immédiatement dit à Vitality d’arrêter le stream et renvoyé l’incident à l’ESIC ainsi qu’aidé à l’enquête.

Richard Lewis, dans une réaction pour Dexerto, a fait valoir que la Team Vitality aurait dû être disqualifiée pour l’infraction, afin de maintenir l’intégrité concurrentielle.

La Team Vitality passe toujours devant la Team Liquid, qui tombe dans la fourchette inférieure. Vitality affrontera Astralis lors de la finale des vainqueurs, tandis que Team Liquid affrontera NaVi pour une place dans la finale des perdants.