Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Fortnite • 10/04/19

Un célèbre streamhackeur Fortnite banni en live dans le meilleur des timings face à Ninja

Un célèbre streamhackeur Fortnite banni en live dans le meilleur des timings face à Ninja

Lors d'une partie de Fortnite, Ninja et ses amis sont tombés sur un célèbre streamhackeur qui a été banni par Epic Games en pleine partie.

Publicité

On le sait, sur le battle royale d'Epic Games, le streamhack est une pratique très répandue qui énerve beaucoup les streameurs qui ne peuvent plus jouer tranquillement et doivent inventer des stratégies pour les éviter.

Si vous ne le savez pas, le streamhack est une pratique qui consiste simplement à regarder le stream d'un influenceur et tout faire pour tomber dans sa partie avec un seul objectif : l'éliminer et le voir rager en live. 

Le streamhacking est une pratique courante sur Fortnite.

Publicité

Streamhacké par TC Troy

Lors d'un stream, Ninja, qui jouait notamment avec Dr Lupo, s'est fait submerger par une vague de joueurs sans skin, ce qui est souvent signe de streamhack. Et en regardant la barre des feeds, ils se sont exclamé : "Oh, c'est TC Troy !"

TC Troy est un streamhackeur bien connu, d'où leur réaction. Suite à cette découverte, Dr Lupo s'est même directement adressé à lui sur son stream, lui disant d'en finir vu qu'il avait seulement 9 points de vie.

Publicité

TC Troy banni par Epic

Alors que Ninja avait réussi à s'échapper mais était toujours poursuivi par le streamhackeur, ce dernier s'est fait bannir en pleine partie, le meilleur des timings pour Ninja qui ne s'en est pas rendu compte immédiatement.

En effet, quand vous regardez dans la barre des feeds, vous pouvez voir "TC Troy was struck by the Banhammer". Cela prouve donc que le système anti-streamhackeurs d'Epic Games fonctionne bien.

Publicité

C'est seulement plus tard que les quatre joueurs se sont rendu compte qu'ils ne croiseraient plus TC Troy de sitôt et l'ont célébré comme il se devait dans la salle d'attente du jeu.

On espère que cela découragera les autres streamhackeurs qui gâchent le plaisir de jeu des streameurs mais aussi que les développeurs d'Epic Games continueront de travailler sur ce problème.

Lire plus sur :
Ninja