La pétition pour le renvoi d'Amber Heard d'Aquaman 2 atteint des records - Dexerto.fr
Films & Séries

La pétition pour le renvoi d’Amber Heard d’Aquaman 2 atteint des records

Publié le: 29/Nov/2020 11:22 Modifié le: 29/Nov/2020 11:24

by Isabelle Thierens

Partager


Alors que la pétition demandant le départ d’Amber Heard de la suite d’Aquaman comptait déjà de nombreuses signatures, suite à l’éviction de Johnny Depp des Animaux Fantastiques 3, la pétition atteint désormais des records.

Suite à la perte de son procès pour diffamation contre The Sun, qui l’avait qualifié de « mari violent » et « frappeur de femmes », Johnny Depp a été écarté du troisième opus des Animaux Fantastiques par la Warner.

Publicité

Si selon Screenrant, l’acteur devrait tout de même toucher l’intégralité de son cachet, ses fans restent extrêmement mécontents de son éviction, n’hésitant pas à appeler au boycott du film.

L’acteur quant à lui a déclaré qu’il continuerait à se battre pour rétablir la vérité, bien décidé à ce que sa vie et sa carrière « ne soient pas définies par ce moment précis ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Johnny Depp (@johnnydepp)

En parallèle de cette mobilisation à venir, les fans se sont également attaqués à l’ex-femme de Johnny Depp, Amber Heard.

Beaucoup ont jugé à nouveau qu’étant donné que Depp avait perdu son rôle dans les Animaux Fantastiques, Amber Heard devait également perdre le sien dans Aquaman 2.

Un nouveau record pour la pétition

Joignant le geste à la parole, de nombreux fans ont apposés leur signature sur la pétition demandant le renvoi d’Amber Heard d’Aquaman 2.

Lors de son lancement en février dernier, la pétition avait déjà recueilli de nombreuses signatures, mais à présent elle a atteint un nouveau record.

La pétition a plus de 1,5 millions de signatures

« Les hommes sont victimes de violence domestique, tout comme les femmes. Cela doit être reconnu et des mesures doivent être prises pour empêcher qu’un agresseur connu ne soit célébré dans l’industrie du divertissement« , a écrit l’auteure de la pétition Jeanne Larson.

Publicité

À l’heure où sont écrites ces lignes, la pétition compte plus de 1 587 000 signatures. L’objectif des 1 million de signatures ayant déjà été atteint, le prochain cap sera donc les 3 millions.

Reste à voir si la Warner sera sensible à cette mobilisation massive alors qu’Aquaman 2 est attendu dans les salles obscures pour 2022.

Divertissement

Défi réussi pour Mcfly et Carlito qui ont gagné leur entrée à l’Elysée

Publié le: 24/Fév/2021 9:24

by Isabelle Thierens

Partager


En à peine trois jours, le clip de Mcfly et Carlito sur les gestes barrières a atteint l’objectif fixé par Emmanuel Macron, dix millions de vues. Les deux youtubeurs vont donc bel et bien pouvoir effectuer leur concours d’anecdotes en direct de l’Élysée.

Tout a commencé lorsque le Président de la République, Emmanuel Macron, a lancé un défi à Mcfly et Carlito. La mission des youtubeurs si toutefois ils l’acceptaient, récolter dix millions de vues avec une vidéo réalisée par leurs soins sur les gestes barrières.

Publicité

En échange, les youtubeurs gagnaient l’opportunité de mettre le cap sur l’Élysée afin d’y mettre en œuvre l’un de leurs concepts phares, un concours d’anecdotes.

Après avoir hésité un certain temps face à l’enjeu politique de ce défi, Mcfly et Carlito ont décidé de relever le défi. Le 21 février ils ont donc partagé une chanson sur les gestes barrières, « Je me souviens » et seulement trois jours après, leur part du contrat était remplie.

Publicité

Mcfly et Carlito réussissent haut la main le défi

Mcfly et Carlito ont officiellement atteint leur objectif !  Carlito a annoncé la nouvelle sur Twitter, remerciant tous ceux qui ont apporté leur contribution.

Un succès en demi-teinte

Néanmoins, si certains internautes étaient enchantés par cette nouvelle, la plupart ont eu une réaction plus mitigée. Le projet des youtubeurs est toujours bien loin de faire l’unanimité.

Si certains se sont contentés de mettre en garde Mcfly et Carlito, craignant l’influence d’une telle vidéo, d’autres ont rejeté le concept en bloc, condamnant leur décision.

Publicité

Quoi qu’il en soit, c’est à présent au tour d’Emmanuel Macron de remplir sa part du contrat. Reste à voir quel accueil sera réservé à ce nouveau concours d’anecdotes, qui est l’une de leurs marques de fabrique.