Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
FIFA • 02/08/18

Les premières impressions de Bruce Grannec et Brak sur FIFA 19 ne sont pas encourageantes

Les premières impressions de Bruce Grannec et Brak sur FIFA 19 ne sont pas encourageantes
Orange e-Ligue 1

Bruce Grannec et Brak étaient invités à Londres pour tester FIFA 19 dans une version presque finale mais n'ont pas trouvé la révolution du gameplay attendue.

De l'avis de beaucoup, FIFA 18 était le pire opus jamais produit dans la plus célèbre franchise de simulation de Football. Si le jeu a connu le même succès commercial que ses prédécesseurs, les joueurs ont été particulièrement nombreux à se plaindre des innombrables problèmes de gameplay.

Publicité

Une réaction forte d'EA Sports était donc attendue par les fans de licence, mais aussi par les joueurs compétitifs qui ont eux aussi été très nombreux à se lasser de ce FIFA 18 quelques mois seulement après sa sortie. Cela a d'ailleurs poussé certains des meilleurs joueurs au monde comme le Français Corentin 'Rockyy' Chevrey à se retirer de la compétition en attendant le prochain opus.

Les premières impressions des quelques chanceux invités par EA Sports à tester FIFA 19 moins de deux mois avant sa sortie étaient donc attendues avec impatience. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'y a pas énormément de raisons de s'enflammer.

Publicité

Ce qui ressort principalement des réactions de Brack et Bruce c'est que le jeu met beaucoup l'accent sur le contenu. Nous retrouverons ainsi encore plus de modes de jeu qu'avant, des modes sur lesquels nous devrions avoir plus de détails ce samedi 4 août.

Par contre les évolutions au niveau du gameplay s'annoncent peu nombreuses. Si certaines aberrations de FIFA 18 ont heureusement été corrigées par les développeurs, certains autres sont toujours présents même si c'est dans une moindre mesure.

Publicité

C'est par exemple le cas des engagement surpuissants ou du très grand nombre de buts marqués par match. Et d'autres problèmes menacent d'arriver, notamment les tirs sans contrôle qui ont inquiété Bruce, ou encore la vitesse du jeu qui s'annonce encore plus élevée que dans le 18.

Bien entendu le jeu n'est pas encore sorti dans sa version définitive et les développeurs ont encore le temps de procéder à certains ajustements sur la base des retours de ces tests, mais la tendance vers un jeu de plus en plus arcade et de moins en moins simulation, tourné vers le très grand public à défaut des joueurs expérimentés, a malheureusement tendance à se confirmer.

Vous pouvez retrouver ci-dessous l'ensemble des impressions de Brak et Bruce Grannec sur le thread Twitter du premier et sur cette rediffusion du stream du second. Pour rappel, FIFA 19 sortira le 26 septembre prochain et intégrera pour la première fois de son histoire la Ligue des Champions et l'Europa League.

Le thread de Brak (cliquez sur le tweet pour découvrir l'ensemble du thread)

La vidéo de Bruce Grannec (impressions FIFA 19 à partir de 1h10)

Lire plus sur :
Brak, Bruce Grannec, FIFA 19