ZeratoR annonce l'arrivée d'un tournoi pro sur Age of Empire II - Dexerto.fr
Esport

ZeratoR annonce l’arrivée d’un tournoi pro sur Age of Empire II

Published: 9/Jan/2020 12:15

by Isabelle Thierens

Share


ZeratoR a annoncé l’arrivée d’un troisième tournoi sur Age of Empire II, qui sera destiné aux joueurs professionnels ! Les gagnants du tournoi du 8 janvier sont d’ores et déjà qualifiés pour ce futur tournoi.

Ce mercredi 8 janvier, ZeratoR a organisé un deuxième tournoi sur Age of Empire II Definitive Edition. Il s’agit du premier tournoi de l’année, et ce ne sera pas le dernier !

ZeratoR, Twitter

Vers la fin de cette compétition riche en rebondissements, ZeratoR a annoncé qu’une troisième compétition allait avoir lieu. Mais cette compétition ne sera pas comme les précédentes puisqu’elle sera destinée aux joueurs professionnels !

Advertisement

“Un prochain FFA qu’on va organiser avec la scène professionnelle d’Age of Empire en Europe et dans le monde. Donc une sorte d’invitational où on va inviter les grands noms d’Age of Empire (…)”

ZeratoR a également annoncé au beau milieu du FFA du 8 janvier, que les 2 meilleurs joueurs recevraient leurs invitations ! Khalen, ainsi que Koka et Marinelord qui ont fini deuxième ex-aequo feront donc partie de ce FFA pro.

“Vous serez les représentants des nullos parmi les boss !”

Pour l’heure on ignore encore quels joueurs participeront à cette compétition d’exception. ZeratoR lui-même ne le sait pas encore puisque les invitations n’ont pas encore été lancées. Chaque chose en son temps !

Advertisement

L’arrivée prochaine de ce tournoi semble être pleine de promesses. Difficile de savoir quels joueurs seront contactés par ZeratoR pour ce tournoi, mais son caractère international fait rêver. Il fait penser à des joueurs comme TheViper, DauT, JorDan_23 ou encore slam qui s’étaient illustrés lors du tournoi War is Coming en 2014.

Reste à voir également quel sera le montant du cashprize mis en jeu, et surtout quand aura lieu le début des festivités !

Il ne reste plus qu’à patienter !