E-Sport

Wolf le légendaire support de League of Legends se retire de la compétition

par Paul Fouillade

Partager


Le double champion du monde de League of Legends, Lee "Wolf" Jae-wan a annoncé sa décision de se retirer de la scène professionnelle après 7 ans d'activité.

La légende de Wolf arrive à son terme et malheureusement le dernier chapitre n'est pas particulièrement joyeux.

Dans une interview pour InvenGlobal, le champion du monde a révélé qu'il s'était rendu dans la Faille de l'Invocateur pour la dernière fois et prenait sa retraite de la scène professionnelle. Il jouait jusqu'à récemment pour l'équipe Turque SuperMassive qu'il a quitté un peu plus tôt en novembre.

Publicité

Riot Games
Riot Games
Wolf à l'époque où il jouait pour SK Telecom T1

Dans son interview, Wolf a cité plusieurs problèmes mentaux qui expliquent sa décision. Souffrant de dépression, de trouble d'adaptation, d'anxiété et de crises de panique lors de ces dernières années. Il a notamment fait référence à Heo "PawN" Won-seok, un autre champion du monde de LoL qui souffrait régulièrement de troubles obsessionnels compulsifs.

Wolf explique que lorsqu'il était en train de jouer, il "avait l'impression de vouloir vomir" et qu'il souffrait de crises de panique paralysantes au cours des derniers mois. Un psychologue lui a dit que "les choses ne s'amélioreront que si [vous] sortez de cet environnement".

Publicité

Après s'être rendu compte que la compétition continuerait à lui causer des crises de panique, il a pris la décision de se retirer. Lors de l'interview, il a d'ailleurs reconnu que ce n'était pas ainsi qu'il avait envisagé les choses.

"C'est nul", a-t-il déclaré à Invenglobal. "C'est vraiment nul. Ce qui est vraiment nul, c'est que, même maintenant, je ne pense pas être mauvais. Si de tels troubles ne m'étaient pas diagnostiqués, j'aurai voulu faire mes preuves pendant encore quelques années pour qu'on se souvienne de moi pour de meilleures raisons".

Publicité

SK Telecom T1
SK Telecom T1
Wolf, alors avec Faker et Bang. Bang qui joue désormais pour Evil Geniuses.

En dépit de ses sentiments, la réponse immédiate de la communauté a prouvé qu'il serait à jamais gravé dans le cœur de nombreux supporters qui ont été témoins de ses performances. On se souviendra de sa grande période avec SK Telecom T1 et de ses exploits dans l'équipe.

Alors qu'il jouait aux côtés de Faker et Bang, Wolf a été déterminant pour guider SK Telecon T1 droit vers deux titres mondiaux en 2015 et 2016 ainsi qu'une autre grande finale en 2017. Il dispose aussi de 4 titres en LCK et deux victoires au Mid-Season Invitational championships.

Publicité

De cette formation légendaire, seul Faker demeure encore en position.

Wolf espère continuer à streamer sur Twitch et dit qu'il était aussi impatient de retrouver un rythme de vie plus sain et a dit à ses fans qu'il ne quitterait pas longtemps la scène professionnelle de LoL.

Publicité

"La retraite peut sembler séduisante sur le papier, mais ce n'est vraiment pas le cas. Je peux prendre un peu plus de temps pour récupérer et devenir entraîneur, ou même devenir commentateur après un peu d'entraînement. Je sais qu'il existe beaucoup de chemins pour mon avenir." Nul doute que quand on s'appelle Wolf, de nombreuses portes lui resteront ouvertes et c'est tout ce qu'on peut lui souhaiter.