E-Sport

Une fuite chez ESL indique une suppression d'emplois massive

par Cyril Pomathiod
ESL

Partager


ESL

Une note de service en provenance du célèbre organisateur de tournois e-sport ESL a fuité. Cette dernière suggère une restructuration majeure de ses effectifs en Europe.

Le 3 décembre, Dexerto a reçu cette note de service mettant en lumière une restructuration majeure des effectifs d'ESL en Europe. Alors que beaucoup d'emplois ont déjà ou vont très prochainement être supprimés, d'autres sont encore en situation instable et pourraient éventuellement connaitre le même sort si la direction juge cela nécessaire.

ESL est le plus grand organisateur indépendant de tournois e-sport au monde. Fondée en 1997, cette organisation continue aujourd'hui d'organiser certains des tournois les plus prestigieux, à l'image des IEM. Dans le monde de l'e-sport, ESL est un mastodonte tant sur les scènes locales qu'à grande échelle.

Publicité

ESL
ESL
ESL organise notamment les Intel Extrem Masters

Cette note de service adressée au personnel commence par rappeler la passion avec laquelle ESL remplit sa mission, et la grandeur qu'a aujourd'hui acquis l'organisation. Puis elle évoque leur stratégie internationale ainsi que les objectifs vers lesquels elle doit tendre.

Publicité

"Pour atteindre nos objectifs internationaux, nous devons faire les bonnes et parfois difficiles décisions pour assurer notre succès. De ce fait, nous annonçons des changements organisationnels sur le plan international de l'entreprise. Ce changement est crucial pour notre futur et notre objectif.

L'Espagne et la France vont être affectés immédiatement, alors que le bureau au Royaume-Uni est actuellement en évaluation et certains postes vont être mis en danger."

Si les équipes européennes sont la cible de ces mesures drastiques de la part d'ESL, cela ne signifie pas pour autant que tous les bureaux européens vont être liquidés. Premièrement, l'intention de la société est de garder autant d'employés que possible tout en recentrant les sections françaises, espagnoles et anglaises sur les événements locaux.

Publicité

Pour ce qui est des événements internationaux, ESL compte recentrer ses activités en Europe sur deux bureaux : en Allemagne et en Pologne.

Néanmoins, une telle modification structurelle aura bel et bien un impact énorme sur les équipes concernées. Si aucun bureau ne va être fermé, le média espagnol Esports Bureau estime que l'équipe espagnole a déjà subi une quarantaine de licenciements.

Publicité