E-Sport

Starcraft II : le joueur français Clem signe chez Team Liquid

par Isabelle Thierens
Team Liquid, YouTube

Partager


Du haut de ses 17 ans, le jeune joueur français Clément "Clem" Desplanches vient de signer chez la célèbre Team Liquid. Il rejoint leur équipe sur Starcraft en même temps que Kévin "Harstem" de Koning, un joueur néerlandais.

La Team Liquid accueille 2 nouveaux joueurs dans ses rangs. Le célèbre club e-sport a annoncé hier l'arrivée de Clément "Clem" Desplanches et de Kévin "Harstem" de Koning au sein de leur équipe sur Starcraft II.

Team Liquid accueille 2 nouveaux joueurs

Un recrutement dont se félicite Team Liquid qui a déclaré dans son communiqué :

Publicité

"Il y a très peu de talents sur Starcraft II plus prometteurs que Clem. À seulement 17 ans, il fait partie des joueurs les plus prometteurs de la récente scène internationale. Il a fait des progrès remarquables en 2019 comme peuvent en témoigner ses résultats dans les tournois en ligne. Nous sommes très heureux de le soutenir et de l’aider à pousser sa carrière à un niveau supérieur."

Quant à Clem, il s'est déclaré "heureux et honoré de rejoindre une équipe aussi légendaire", avant d'ajouter qu'il fera de son mieux "pour être digne de leur confiance".

Mais Clem n'est pas le seul nouveau joueur à signer chez Team Liquid. Kévin "Harstem" de Koning, champion de la HomeStory Cup XIII et de la Gold Series International 2016 est également à l'honneur.

Publicité

Il a déclaré que selon lui "un joueur a besoin de bonnes bases pour performer", ce qu'il pense trouver chez Team Liquid qu'il considère comme la structure ayant "les bases les plus solides que n'importe qui puisse espérer avoir".

Ce recrutement va de pair avec la création de l'ESL Pro Tour qui assure un avenir compétitif à Starcraft II pour les prochaines années à venir.

Publicité

Dario "TLO" Wünsch va devenir le coach ainsi que l'analyste de l'équipe, tout en demeurant "un joueur actif".

Pour l'heure l'équipe est actuellement en bootcamp à Amsterdam pour se préparer face à l'arrivée imminente de l'IEM Katowice, la première étape de l'ESL Pro Tour.