E-Sport

Overwatch League : l'exclusivité YouTube inquiète la communauté FR

par Cyril Pomathiod
Lutti

Partager


Moins d'une semaine après la reprise de l'OWL, la communauté Overwatch francophone s'inquiète de la diffusion de la compétition en exclusivité sur YouTube.

Il y a quelques semaines, Activision Blizzard et YouTube annonçaient le début d'un partenariat s'étendant sur plusieurs années. Au programme : amélioration de l'infrastructure réseau, utilisation de l'expertise Google sur les sujets comme l'intelligence artificielle, mais aussi diffusion en exclusivité des contenus e-sport sur YouTube.

Parmi ces contenus e-sport, on retrouve évidement l'Overwatch League qui quitte ainsi Twitch pour prendre place uniquement sur la plateforme vidéo de Google. Néanmoins, cette nouvelle mais surtout l'organisation de Blizzard autour de ce changement majeur ne semble pas rassurer les acteurs francophones de la scène Overwatch.

Publicité

C'est notamment le streamer/commentateur/influenceur Lutti qui a pris la parole sur Twitter pour exprimer ses craintes quant à la diffusion de l'Overwatch League sur YouTube.

La crainte du commentateur de l'Overwatch league et membre du collectif Brocaster est simple : une mauvaise gestion de cette transition Twitch-YouTube qui pourrait drastiquement réduire l'audience de cette compétition dont les chiffres sont déjà loin de ce qu'on pourrait espérer d'un scène e-sport avec autant de moyens.

Publicité

Comme le souligne Lutti, la chaîne sur laquelle sera diffusée l'OWL en français est toujours inconnue à moins d'une semaine du début de la ligue. D'après lui, le risque est que Blizzard fasse le choix de "ne pas mélanger esport et communautaire" et décide de créer une toute nouvelle chaîne pour les commentaires français de l'événement.

Le collectif Brocasters
Lutti
Lutti et ses collègues arriveront-ils à conserver leur audience malgré leur passage sur YouTube ?

Si un tel choix serait cohérent avec la stratégie habituelle de Blizzard, qui en effet a tendance à séparer l'e-sport de son contenu plus "grand public", la création d'une chaîne dédiée serait certainement catastrophique pour l'audience de l'événement. En effet, comment Lutti et ses collègues pourraient espérer avoir une bonne visibilité en partant d'une toute nouvelle chaîne sans aucun abonné ?

Dans les traces de Hearthstone ?

Pour Blizzard, l'Overwatch League ne sera pas le premier événement diffusé en exclusivité sur YouTube puisque Hearthstone a déjà servi de cobaye à ce nouveau partenariat. Ce weekend se tenait le Hearthstone Masters Tour Arlington, la première compétition majeure à entrer sous le joug de l'exclusivité YouTube.

Publicité

L'événement était commenté en anglais sur la chaîne YouTube de Hearthstone - avec plus de 460 000 abonnés - ainsi que sur la plus modeste chaîne Hearthstone Esports et ses 40 000 abonnés. La communauté française n'a pas hésité à pointer du doigt l'absence de commentaires français, généralement pris en charge par la structure Solary sur de tels événements.

Si Solary est évidement lié à Twitch et peut - on l'imagine - difficilement tourné le dos à la plateforme de streaming d'Amazon pour aller diffuser sur YouTube, c'est surtout l'audience de ce Hearthstone Masters Tour Arlington qui a choqué la communauté.

Le streamer et commentateur français Odemian a notamment partagé une capture d'écran montrant le nombre de viewers durant la compétition, qui a tourné pour le premier jour autour de 4 000. Une audience ridicule pour un événement de cette importance, qui ne représente même pas l'audience que Solary - et donc uniquement la communauté FR - pouvait faire sur Twitch lors des grandes compétitions de Hearthstone.

Publicité

Le stream français est mort pour ça :(


Pour l'instant, ce partenariat entre Activision Blizzard et Google est loin d'avoir convaincu la communauté e-sport, qui a le sentiment que tout ce contenu compétitif est gâché en étant déplacé vers une plateforme bien moins ancrée dans l'e-sport que Twitch, et qui a pour l'instant bien du mal à mettre en avant ces événements pourtant majeurs.

Publicité

Le 3 février, le streamer et commentateur Overwatch Alphacast devrait éclaircir un peu le sujet et le point de vue de différents acteurs du milieu, avant la reprise de l'Overwatch League le 8 février. Espérons que Blizzard parvienne à fédérer à nouveau sa communauté malgré ce changement de plateforme qui n'a pour l'instant pas su reconquérir un public qui pouvait pourtant sembler acquis.